Manifestation d’envergure dans le domaine du court, le Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand attire chaque année des centaines de réalisateurs venus du monde entier. Ceux-ci viennent présenter leurs œuvres dans le cadre des concours labo, national et international. Clôturant une semaine exceptionnelle, la cérémonie du samedi soir est l’occasion de découvrir quelles sont celles qui ont retenu toute l’attention des différents jurys.

Le palmarès du festival en quelques prix

Du vendredi 4 au samedi 11 février 2017, la ville de Clermont-Ferrand a vécu au rythme du Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand. Avec plus de 500 films présentés et 160 000 entrées estimées à ce jour, cette 39ème édition du festival international du Court-Métrage de Clermont-Ferrand a été un beau succès.

Fermant une folle semaine cinématographique, la cérémonie de clôture dévoile l’ensemble des palmarès des trois grandes compétitions : national, international et labo. Retrouvez avez nous les prix majeurs de ce festival :

Grand Prix de la compétition internationale, « Delkab Elementary » est le 4ème court-métrage du réalisateur américain, Reed Van Dyk. Dans celui-ci, le réalisateur s’inspire d’un fait-réel, un appel passé à un numéro d’urgence alors qu’à lieu dans une école de la ville d’Atlanta aux Etats-Unis, une fusillade.

Prix Spécial du Jury, « Home » est un film réalisé par l’anglais Daniel Mulloy. Dans cette production Kosovo-UK-Angleterre, le réalisateur s’attarde sur une famille anglaise qui effectue les ultimes préparations avant de partir en vacances alors que dans le même temps des milliers de réfugiés tentent de rentrer en Europe.

Prix du public, prix du rire « Fernand Raynaud », « Como Yo Te Amo » est une réalisation de l’espagnol Fernando García-Ruiz Rubio. Dans celle-ci, Dani, un braqueur à la petite semaine se fait attraper par une femme flic dont il tombe amoureux. Premier coup de foudre de sa vie, Dani en est bouleversé.

Grand Prix du palmarès Labo, « Green Screen Gringo » du réalisateur hollandais Douwe Dijkstra nous fait voir le Brésil à travers les yeux d’un étranger, fasciné par un pays tourmenté, plein de contraste.

Prix Spécial du Jury, Prix du Public, « Hopptornet » des suédois Axel Danielson et Maximilien Van Aertryck, est un questionnement sur nous-même. En fonction des choix à faire, se jeter à l’eau n’est pas toujours évident à faire. A ce moment-là, quel est notre état d’esprit ? Quel est le poids des autres dans nos décisions ?

Grand Prix de la compétition nationale, « Le Film de l’été » réalisation franco-belge d’Emmanuel Marre, est un film qui nous amène jusque sur les aires autoroutes. Un homme et son fils sont tiraillés, alors que l’un veut partir, l’autre tente de le faire rester.

Prix Spécial du Jury et Prix d’Interprétation Masculine, «  Féfé limbé » de Julien Silloray, c’est l’histoire de Féfé qui a 65 ans et qui vit son premier chagrin d’amour.

Prix du Public, Prix Étudiant National, « Panthéon Discount » de Stéphan Castang est un film de science-fiction qui nous plonge en l’an 2050. La médecine a changé. Pour être soigné, les hommes ne font plus appel à des humains mais à une machine, le Sherlock. Celle-ci diagnostique et soigne en fonction du portefeuille des patients.  Devenus de simples financiers, les médecins sont-là pour placer mutuelles et assurances et parfois prendre des décisions radicales.

Pour connaître l’intégralité des palmarès,  direction le site web officiel du Clermont Film Festival : http://www.clermont-filmfest.com/index.php?m=128

Envie d’en savoir plus sur ce festival ?

Présente au Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand du 6 au samedi 11 février 2017, toute l’équipe de l’émission On Vous Aura Prévenu, diffusée sur Variance FM (103.7 Mhz, sur le Puy-de-Dôme) a donné le micro à ceux qui font le festival, réalisateurs, producteurs, organisateurs …

Retrouvez l’ensemble des émissions en vidéo sur la chaine Youtube officielle de notre partenaire, la société Kinic : https://www.youtube.com/channel/UCsB3zknvNEdSBi9lsYGLfGA

A propos de l'auteur

Allan Kinic
Rédacteur en chef
Google+

Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.