Souvent interpellé pour ses applications intrusives, dont l’utilisateur ne sait pas toujours ce que ses données deviennent, Facebook propose depuis jeudi une nouvelle application, appelée Rooms, permettant de discuter de façon totalement anonyme. Pour le moment, celle-ci est disponible uniquement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Issue des Creatives Labs, celle-ci s’inscrit dans la série des nouvelles applications lancées par Facebook comme Paper ou Slingshot

Premier point d’envergure, il n’est pas besoin de se connecter avec son compte Facebook pour s’inscrire, il est possible soit d’utiliser un pseudo, soit son vrai nom.

Il faut ensuite se connecter à un salon de discussion d’où le terme Room employé par Facebook. Photos, vidéos, images, textes peuvent alors être échangés.

Outre des thèmes prédéfinis comme « Les Jardins Publics », « Street Style », « Les amoureux des Carlins », l’utilisateur de Rooms peut aussi créer son propre salon de discussion.

Différentes options sont également proposées comme interdit au moins de 18 ans, salon à caractère privé, etc.

Le créateur d’un salon de discussion peut jouer le rôle de modérateur grâce à la souplesse et à la flexibilité de l’application.

Pour inviter une personne à rejoindre Rooms, il suffit de lui envoyer un QR code par sms, e-mail ou par un réseau social.

Cette application peut être téléchargée via l’App Store US, donc inaccessible au public français. Pour les impatients, certains sites donnent des astuces pour créer un compte iTunes US depuis son iPhone ou son iPad pourvu d’iOS  7.

Cependant, avant l’inscription, Rooms demande d’accéder aux photos enregistrées sur l’appareil de l’utilisateur. Une adresse mail est également nécessaire pour confirmer son compte Rooms et sauvegarder ses salons.

Si Rooms n’est pas vraiment nouveau, surfant sur la vague des applications basées sur l’anonymat comme Snapchat, Whisper ou Secret, Facebook grâce à ses capacités de développement, propose une interface extrêmement facile à utiliser qui devrait séduire … au point de faire de l’ombre aux concurrents ?

A propos de l'auteur

Allan Kinic
Rédacteur en chef
Google+

Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.