redaction@streetnsports.fr
samedi, janvier 19, 2019
A la uneDOSSIERSSports d'hiverStreet Xtreme

10 bonnes raisons de pratiquer le hockey sur glace

hockey sur glace

Contrairement au Canada où il est un véritable sport national, le hockey sur glace est loin d’être le sport le plus populaire en France, loin derrière le football, le tennis ou le basket. Il n’en demeure pas moins que la pratique de ce sport dans certaines régions est tout sauf ridicule, en particulier dans le massif des Alpes mais aussi dans des villes comme Amiens, Rouen ou encore Bordeaux. Depuis sa création en 2006, la Fédération Française de Hockey sur Glace a enregistré une hausse du nombre de licenciés de 21%. Si vous avez la chance d’être près d’une ville qui dispose de bonnes infrastructures, nous allons vous donner 10 bonnes raisons cette année de vous mettre au hockey.

10 bonnes raisons de pratiquer le hockey sur glace

Un sport d’ « homme » :
Dit comme ça, cela pourrait sembler macho mais oui, le hockey est un sport viril. En hockey, on ne fait pas semblant, on se confronte à l’adversaire et on n’a pas peur de prendre des coups (même si ce n’est pas le but premier de ce sport).  Le hockey est pourtant loin d’effrayer les femmes puisque celles-ci sont de plus en plus nombreuses en France à pratiquer cette discipline sportive.

Un sport d’équipe :
A
u hockey, on se fait des amis et on apprend à jouer avec les autres. Le hockey favorise l’esprit d’équipe et le « mieux vivre » ensemble.

Un sport aux règles faciles à assimiler :
Composé de 2 équipes et d’une patinoire aux dimensions réglementaires de 60 x 29 m, le hockey fixe comme pour objectif, marquer le plus de buts dans le camp adverse à la fin des 3 périodes de 20 minutes. En cas d’égalité à l’issue des 60 minutes de match, prolongations et tirs au but viennent départager les équipes.

wb149890361_1Un sport qui fait de vous un gladiateur :
En hockey, l’équipement est vraiment très important. Outre les indispensables patins et crosses, les joueurs doivent porter pour se protéger, un casque, un plastron, des épaulières, des coudières, une culotte renforcée, des genouillères et des gants épais.  Particulièrement exposé, le gardien dispose d’un casque intégral qui lui couvre le visage, de jambières et de deux gants dont chacun à une particularité, si l’un permet de saisir le palet, l’autre dispose d’un bouclier qui protège la main tenant la crosse.

Un sport qui entretient la forme :
Le hockey améliore l’endurance et le souffle, et tonifie le cœur. Avant de se lancer, il faudra faire attention, en particulier si l’on a plus de 35 ans, à son état de santé général en raison de la forte sollicitation du système cardio-vasculaire. Un passage chez le médecin avant de s’inscrire est donc plus que conseillé.

Un sport pour se muscler :
S’il y a bien un sport qui demande force et puissance musculaire surtout au niveau des jambes, c’est le hockey. Pour augmenter les performances, le passage dans une salle de sport est conseillé.

Un sport qui permet de garder la ligne :
Très physique, le hockey fait dépenser beaucoup de calories. Au bout d’une demi-heure d’efforts intenses, le corps commence à puiser dans ses réserves. Le hockey aide à lutter contre l’accumulation de graisses en particulier dans les zones particulièrement exposées comme la ceinture abdominale ou les fesses.

240_f_82709766_w6gesn7czdexxi83ligy3ii3ltbjfhw1Un sport qui demande adresse, équilibre et coordination :
Le joueur doit être stable sur ses jambes.  Pour se maintenir sur la glace, un effort de coordination est particulièrement demandé.

Un sport de vitesse :
Sur la glace, le hockeyeur doit apprendre à maitriser un palet dont la vitesse peut atteindre 180 Km/h. Il doit également développe les muscles de ses jambes qui doivent être rapides et explosifs.

Un sport qui développe ses ressources personnelles :
Le hockey sur glace permet d’acquérir la confiance en soi et d’avoir une meilleure image de soi-même. Pratiqué très jeune, le hockey renforce le sens des responsabilités.

Envie de vous lancer sur la glace ?

4 Comments

  1. J’ajouterai 2 choses: raison n° 6, certes cela développe les jambes mais, de part les divers gestes techniques (certainement le sport co le plus technique au monde) demandés pour manipuler et envoyer le palet + la maîtrise de la mise en échec, le haut du corps est aussi très sollicité. Si on parle beaucoup des français qui jouent en NBA, on ignore trop souvent que 3 français jouent aussi dans la grande ligue américaine de hockey et que 2 jeunes espoirs de 18 ans sont déjà repérés pour les drafts de l’an prochain dont le jeune clermontois Justin Addamo qui joue depuis le début de saison en ligue junior majeur au Texas.

    1. N’oublions pas non plus que c’est le sport collectif le plus rapide du monde, où coordination, réflexes et rapidité de prise de décision sont capitaux. Le développement du cerveau est aussi important que le développement musculaire.

Leave a Response

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .