dimanche, juin 16, 2019
DécouverteStreet N' Zik

Naya nous enchante avec « Great Ocean Road », extrait de son 1er EP pop-folk « Blossom »

 Naya, artiste dont la voix douce et très affirmée est mise au service d’une pop accrocheuse, à la fois rêveuse et mélancolique.

Nous pourrions dire que l’histoire de la jeune chanteuse croise les années 60 et l’ère Youtube : née en 2000, elle découvre les Beatles à dix ans en vinyles, se met à chanter dans la foulée et peaufine son apprentissage de la guitare avec des vidéos sur internet.

Après avoir travaillé sur ses premiers titres, et suite à la parenthèse « The Voice Kids » (dont elle a été finaliste en 2014), Naya joue à la Boule Noire à Paris et est repérée par Sony Music.

Alors qu’elle a fait la tournée des festivals l’été dernier, et accompagné Jain, Fauve ou Mademoiselle K sur leurs premières parties, Naya sort aujourd’hui « BLOSSOM », un EP constitué de ses cinq premières compositions, en écoute ici : https://naya.lnk.to/BlossomAW

Avec ce premier projet, dont les influences vont de PJ Harvey à Radiohead, en passant par The Lumineers, Naya place la mélodie au cœur de ses morceaux, pour des sonorités pop-folk riches.

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .