redaction@streetnsports.fr
vendredi, décembre 14, 2018
A la uneStreet N' LifestyleTV

13 raisons de regarder la saison 2 de «13 Reasons why»

13 Reasons why

« 13 Reasons why » est de retour depuis le 18 mai dernier, une saison 2 qui se concentre essentiellement sur le procès de la jeune Hannah. L’arrivée de cette série plébiscitée par les spectateurs est l’occasion pour la rédaction de Street N’Sports de faire le point et de vous donner 13 raisons de suivre ce second volet.

1- Une séquence d’avertissement en ouverture.

C’est assez inédit pour citer cette raison en premier. En ouverture de la saison 2, les acteurs de la série défilent pour avertir les spectateurs que les sujets principaux sont : le harcèlement scolaire, le viol et le suicide. Il est donc fortement déconseillé que les personnes trop fragiles la visionnent.
Cette séquence a été mise en place suite à une polémique lors de la première saison, accusant la série de pousser certains ados au suicide.

2- Une saison 2 « ennuyeusement » captivante.

Sans faire de spoiler sur cette saison 2, nous pouvons déjà vous dire qu’elle est terriblement « ennuyante » à la base. Un procès est en cours pour faire la lumière sur les causes du suicide de la jeune Hannah. Entre révélations et mensonges, les différents protagonistes passent à la barre pour répondre aux questions des avocats de l’accusation et de la défense.
Une saison composée de 13 épisodes complètement en roue libre qui arrive à nous captiver via une tragédie collective. On se demande si les étudiants mis en cause, arriveront à avoir une vie normale après les différents événements liés au Lycée Liberty.

3- Une forte présence d’Hannah.

La jeune défunte a paradoxalement une plus grande présence dans la saison 2. Assailli par des visions fantomatiques, Clay est entrainé dans une spirale infernale qui le fait progressivement descendre en enfer.

4- Une approche pédagogique.

En plus d’avoir ajouté un message d’alerte en début de saison, Netflix a créé spécialement un site web où sont recensés des services d’écoute et d’assistance aux personnes qui souffrent de harcèlement et qui ont des pensées suicidaires. La plateforme de streaming vidéo donne également à travers un guide pdf, des conseils aux spectateurs pour revoir la série et mieux comprendre certains passages difficiles. L’idée générale est de rassurer le spectateur et de l’amener à dialoguer s’il en ressent le besoin, sur des questions telles que le viol, la toxicomanie ou le harcèlement scolaire. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://13reasonswhy.info

5- Une contribution de Selena Gomez.

La série « 13 reasons why » est produite par la chanteuse Selena Gomez qui a tenu à participer à la bande-originale de la saison 2. Les recettes du titre « Back to You » auquel des artistes comme Khalid, Billie Eilish, Logic ou le groupe OneRepublic ont contribué, sont reversées à des associations soutenant la prévention du suicide telles que « Trevor Project » et « Crisis Text Line ».

6- Des personnages attachants.

Les différents protagonistes de la série deviennent de plus en plus attachants dans leurs détresses… un attachement que l’on ressent parfois même pour les plus méprisants de la saison une comme Justine ou Tyler, le jeune photographe geek, introverti et pervers.

7- Une bande-originale intense.

Comme indiqué dans notre 5ème raison, la Bande-originale est signée par Selena Gomez et contient une tracklist intense.

Back To You – Selena Gomez
lovely (feat. Khalid) – Billie Eilish
Start Again (feat. Logic) – OneRepublic
Falling Skies (feat. Charlotte Lawrence) – YUNGBLUD
The Night We Met (feat. Phoebe Bridgers) – Lord Huron
Tangled Up – Parade of Lights
Time – Colouring
My Kind of Love – Leon Else
Your Love – HAERTS
Love Vigilantes – New Order
The Killing Moon – Echo & The Bunnymen
Promise Not To Fall – Human Touch
Sanctify – Years & Years
Tin Pan Boy – YUNGBLUD
Souvenir – Orchestral Manoeuvres In The Dark
Watch Me Bleed – Tears for Fears
Cities in Dust – Siouxsie & The Banshees
Of Lacking Spectacle – Gus Dapperton
Falling (In Dreams) – Telekinesis
Strength – The Alarm

8- La présence des personnages secondaires.

Cette seconde saison de la série permet de mettre en lumière et de nous faire découvrir les portraits de personnages secondaires à l’exemple de Zach interprété par Ross Butler. Blessés et imparfaits, ces adolescents contribuent grandement à la réussite de ces nouveaux épisodes

9- Une saison en phase avec l’actualité.

Alors que le mouvement #MeToo est toujours aussi vivace, l’histoire de « 13 Reasons Why » prends un écho encore plus considérable en 2018 en relatant des récits de viols, de sexisme…

10- Une série qui alimente les débats des sujets tabous.

Viol, harcèlement, homophobie, toxicomanie, armes à feu … autant de sujets présents dans la saison 2 de la série et qui alimentent les débats notamment outre-Atlantique. Cette série souhaite faire particulièrement réfléchir les spectateurs.

11- Le retour des Polaroids.

Pour les plus nostalgiques, après les cassettes audios, c’est à tour des polaroids à jouer un rôle dans cette série. Les photos argentiques participent au bouleversement de l’intrigue de cette saison 2. Et pour être franc, une image vaut mille mots contrairement aux témoignages enregistrés par la jeune défunte, qui finalement ne sont en rien des preuves irréfutables.

12- Des acteurs pleins d’avenir.

Les jeunes acteurs présents dans la série risquent fortement de percer dans les années à venir à l’exemple de Sosie Bacon qui incarne Skye Miller ou de Dylan Minnette alias Clay Jensen qui a déjà une belle filmographie à son actif.

13- Pour patienter avant la saison 3.

Brian Yorkey, réalisateur de la série a laissé entendre récemment qu’un troisième volet pourrait voir le jour, car de son coté, il avait encore des choses à raconter. Il ne reste plus qu’à attendre une annonce officielle de commande de la part de Netflix, mais en tous cas, les deux acteurs vedettes Katherine Langford et Dylan Minette sont prêts à rempiler pour une 3ème saison.

La saison 2 de la série « 13 Reasons Why » est disponible sur Netflix depuis le 18 mai dernier.

Leave a Response

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .