samedi, juillet 4, 2020
A la uneStreet N' Lifestyle

Albert Uderzo, le ciel tombe sur la tête des français

Astérix
Crédits : Dargaud / Belvision

Albert Uderzo, dessinateur et co-créateur avec René Goscinny de la célèbre bande dessinée Astérix. Agé de 92 ans, le français est décédé ce mardi 24 mars 2020. C’est une triste nouvelle pour le monde de la bande dessinée qui perd un tôlier du crayon animé. Les fans sont nombreux sur la toile et sur les réseaux sociaux à rendre un hommage à cet artiste. Il part au paradis comme un héros laissant derrière lui un chef-d’oeuvre. Cependant qui aura et continuera de faire rire et inspirer plusieurs générations. 

La carrière du dessinateur 

Albert Uderzo a eu une carrière dont rêve de nombreux artistes. De la naissance de l’artiste à sa consécration. Le français compte à son actif bons nombres de prix et d’oeuvres publiées. Né en 1927 dans la Marne, il est le fils d’une famille d’immigrés italiens. Il a pour particularité d’être daltonien. Il se passionne pour le dessin, cette passion est due à la bande dessinée Mickey Mouse. C’est son frère qui le pousse à faire découvrir son talent de dessinateur à des professionnels parisiens. Il est embauché à la Société Parisienne d’Edition et apprend les bases du métier. Très remarqué par ses travaux, il travaille beaucoup en illustrant des romans. Ceci créant aussi bien ses propres œuvres qu’en participant à d’autres.

Son début de carrière est difficile puisqu’il est reconnu pour ses collaborations avec des scénaristes. Mais il n’arrive pas à faire connaitre ses oeuvres personnelles en intégralité. C’est en 1950 qu’il rencontre René Goscinny avec qui il travaillera sur de nombreuses créations. En 1955, les deux hommes fondent un syndicat composé de deux agences : Edifrance et Edipresse. Puis, l’histoire commence réellement en 1959 avec « Astérix le gaulois » qui fut sa première apparition. Le succès est immédiat et Uderzo quitte son travail pour se consacrer pleinement à la BD du gaulois. Après plusieurs années de succès, en 1974, toujours avec René Goscinny. Ils fondent les Studios Idefix pour adapter la bande dessinée en dessin animé.

Il reçoit des décorations, prix et honneurs tout au long de sa longue carrière. Son nom et son oeuvre cultissime Astérix sont utilisés pour de nombreux hommages. À savoir en 1965, le premier satellite artificiel français est nommé Astérix. Puis s’en suit celle de Panoramix, Idéfix et Obélix. Puis en 2017, l’astéroïde de la ceinture principale lui est dédié au nom de Uderzo. 

Un départ douloureux 

De nombreuses personnalités françaises rendent aujourd’hui hommage au père gaulois à l’origine de cette univers attachant qui a traversé les années. La majorité des français connaissent les aventures d’Astérix, la plupart d’entre eux ont grandi avec. C’est une nouvelle déchirante qui frappe le peuple français en cette huitième journée de confinement. Malgré tout, pour surmonter cette épreuve difficile et se réconforter du chagrin de cette perte. Nous pouvons nous remémorer chacune de ses histoires en lisant ou en regardant les aventures d’Astérix. 

Découvrez d’autres contenus intéressant sur note site web et suivez nous sur les réseaux sociaux de nombreuses surprises sont à venir. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dylan

Dylan

Rédacteur
Sportif et passionné d'audiovisuel, je m'informe de toutes les actualités et sorties qui pourraient vous intéresser. Notre magazine Street N' Sports est ambitieux et a pour objectif de se développer. Chaque jour je mène mes enquêtes pour dénicher les meilleures infos pour vous.