vendredi, avril 3, 2020
Sports urbainsStreet Xtreme

Aurillac, un club ancré dans sa ville

Aurillac

Le Stade Aurillacois évolue actuellement en Pro D2 aux cotés d’équipes tel que Colombiers, Perpignan, Oyonnax, Carcassonne ou même Montauban. Un club, une histoire, une ville, mais une saison 2019-2020 assez difficile.

Un club historique

En plein coeur de la ville d’Aurillac, le Stade Aurillacois Cantal Auvergne est le poumon sportif du département. Bien ancré dans sa ville, il évolue depuis la saison 2007-2008 en PROD2, l’antichambre du TOP14. Depuis sa fondation en 1904, le club connait des haut et des bas, ce qui rend par conséquent les conclusions de match indécises. Pas facile pour les supporters qui souhaitent parier sur leur équipe phare. Ce qui est possible de faire depuis le début de l’année avec le code promo PMU 2020.

Actuellement, le club est reconnu par ses pairs comme le meilleur centre de formation. La preuve est que plusieurs joueurs sont formés depuis le plus bas âge au sein du club. Ce qui par conséquent fait du Stade Aurillacois, le club avec l’équipe première des plus jeune du championnat. Cette dernière est actuellement entrainée par Roméo Gontinéac et David Banquet, mais également de ses adjoints Mathieu Lescure et Maxime Petitjean.

Le palmarès du club, est également la fierté de la ville et du Cantal, en effet, le club était en 2007, champion du championnat de Fédérale 1 (Trophée Jean-Prat), champion du Challenge de l’amitié en 1977, finaliste du Challenge de l’Espérance en 1975, finaliste de la Coupe de France en 1986 et champion pour la catégorie cadets Teulière A en 2018.

En plus de son palmarès, le club connait des joueurs emblématiques tel que Claude Masseboeuf, Victor Boffeli, Sébastien Bonnet, Thomas Domingo, Romeo Gontineac (entraineur actuel de l’équipe première), Olivier Magne, Olivier Merle, Pierre Trémouille, John O’Connor, Jimmy Yobo, Jason Marshall, Maxime Petitjean ou Rory Teague.

Une saison difficile pour Aurillac

Comme indiqué plus haut, le Stade Aurillacois, peut connaitre des bonnes saisons mais aussi des plus mauvaises. Et c’est le cas de cette saison 2019-2020. En effet, le club se situe actuellement dans la zone rouge et lutte pour sa survie dans le championnat de Pro D2. Découvrez le classement au 26 février 2020 :

1 – Colomiers
2 – Grenoble
3 – Perpignan
4 – Oyonnax
5 – Biarritz
6 – Nevers
7 – Soyaux – Angoulème
8 – Vannes
9 – Carcassonne

10 – Béziers

11 – Mont-de-Marsan

12 – Montauban

13 – Provence Rugby

14 – Aurillac

15 – Rouen

16 – Valence-Romans

A ce sujet, Eurosport consacrera un reportage au club d’Aurillac, ce vendredi dans l’émission « Les tontons flankers ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.