mardi, juin 25, 2019
Sports motorisésStreet Xtreme

Comment bien choisir son casque moto intégral pour la piste ?

casque moto intégral pour la piste

Faire de la moto sur route c’est bien, mais sur piste c’est encore mieux ! C’est une décision que prennent beaucoup de conducteurs désirant se lancer dans une nouvelle aventure et goûter à de nouvelles sensations. Mais pour cela, il faut également miser sur la sécurité et faire son choix parmi les différents casques de moto intégral pour la piste. La rédaction de Street N’Sports se penche sur le sujet afin de vous donner les meilleurs conseils pour bien choisir son casque moto intégral.

La boucle double D, indispensable pour votre casque moto intégral

Pour la plupart des motards, la boucle micrométrique est pratique et rapide à mettre en place. Mais sa petite sœur, avec une jugulaire boucle D, est bien plus sécurisante. Elle permet un ajustement avec précision et surtout une meilleure résistance à l’arrachement. Elle est également beaucoup plus légère que la première.

Un casque en fibre

À la fois légère et résistante, la fibre l’emporte haut la main face au polycarbonate. Elle permet également une bien meilleure résistante et absorption des chocs. Avec la fibre, le confort du mouvement du conducteur sera bien plus important qu’avec le polycarbonate. Ce qui permet ainsi d’avoir un casque inférieur au 1,5 kg sur la tête.

Pensez au système d’urgence

Encore une fois, si vous vous aventurez sur la piste avec votre moto, la sécurité doit être bien plus importante que celle que vous prenez en étant sur la route. Il est donc indispensable de se procurer un casque moto intégral pour la piste avec un système d’urgence. Il va permettre en cas de chute, au personnel médical, d’extraire la tête du motard facilement. Un système qui via des languettes aide à déverrouiller les mousses du casque afin de pouvoir les retirer.

Le confort avant tout

Comme nous l’avons dit plus haut, le casque doit être particulièrement confortable pour le conducteur. Ce confort passe par le mouvement de la tête et son amplitude, mais aussi par la ventilation. En effet, il est essentiel d’avoir un casque avec une bonne ventilation lors des courses sur piste. Lors de l’enchainement des tours, le coureur sera confronté à la transpiration, surtout au niveau du menton. Il faut donc opter pour un casque ayant un grand nombre d’aérations afin de palier au plus près le problème et l’inconfort du coureur.  Les aérations permettent de mieux aérer le casque, d’évacuer facilement la transpiration, et de limiter la chaleur à l’intérieur.

Comme vous venez de voir, lorsque vous souhaitez tenter l’aventure et gouter aux sensations de la piste, le casque moto intégral pour la piste aura une grande importance pour votre sécurité. Et pour cela, il vous faudra prendre en compte plusieurs éléments comme ceux cités un peu plus haut dans notre article : la présence d’une boucle double D qui est beaucoup plus sécurisante, l’obtention d’un casque en fibre pour sa légèreté et sa solidité. Votre casque devra également être composé d’un système d’urgence en cas de chute et d’un bon nombre d’aérations afin de ventiler au mieux, et d’éviter toute surchauffe et transpiration à l’intérieur.

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .