lundi, août 19, 2019
SOCIETEStreet N' Lifestyle

Comment faire des rencontres quand on est senior ?

couple personne sénior heureux et amoureux
Comment trouver des amis, combattre la solitude et faire des rencontres amoureuses quand on est sénior ?

Vous le savez, il est important de maintenir les liens sociaux et encore plus quand ont vieilli. Trouver des amis n’est pas quelque chose de facile, alors après 50 ans cela peut être un vrai défi. En vieillissant, les liens sociaux faciles dont nous bénéficions en tant que camarades de classe, parents et collègues diminuent drastiquement. En conséquence, beaucoup de personnes se retrouvent face à des cercles sociaux de plus en plus restreints et doivent se faire de nouveaux amis. En d’autres termes, nous avons un sentiment de vide dans nos vies et il n’y a pas de moyen facile pour le combler.

Dans notre recherche de compagnie, la technologie est une bénédiction et une malédiction. D’une part, des services tels que Facebook vous permettent de rester en contact avec vos amis et votre famille même s’ils habitent loin. D’un autre côté, les réseaux sociaux vous donnent l’impression d’avoir plein «d’amis» mais personnes avec qui partager vos rêves et vos peurs les plus profonds au quotidien. Ressentez-vous parfois la même chose?

Avoir des amis est essentiel pour notre santé et notre bien-être émotionnel.

La bonne nouvelle est qu’il est tout à fait possible d’avoir une vie sociale riche après 50 ans. Mais seulement si vous prenez les choses en main! Il y a des millions de gens merveilleux dans le monde qui veulent plus d’amis, des gens comme vous. Mais, pour les trouver, vous devez faire face à vos peurs, explorer vos passions, utiliser votre réseau et, plus important encore, tenter votre chance pour atteindre les autres.

Voici quelques idées pour vous faire de nouveaux amis, combattre la solitude et faire des rencontres amoureuses.

Êtes-vous prêt à admettre que vous vous sentez seul?

Vous êtes-vous déjà senti seul? Ne vous inquiétez pas, tout le monde a déjà ressenti ce sentiment à un moment donné de sa vie. Je connais beaucoup d’hommes et de femmes mariées et vivant dans des familles nombreuses qui ont l’impression de n’avoir personne à qui parler. Se sentir seul de temps en temps est naturel. Ce que nous faisons au sujet de nos sentiments de solitude est un choix!

La première étape pour gérer la solitude consiste à vous séparer de ce sentiment pour pouvoir vous donner la permission de faire des changements positifs dans votre vie. Laissez-moi être clair : Si vous vous sentez seul, vous n’êtes pas seul. Sachez que dès qu’on est considéré comme sénior, «C’est l’âge de la solitude». Vous êtes une bonne personne et vous méritez une véritable amitié, de l’amour et de l’attention.

Le fait que vous vous sentiez seul n’est pas de votre faute. Ce n’est pas quelque chose dont il faut avoir honte. Une fois que vous admettez cela, vous serez sur la route pour construire la vie sociale que vous méritez. La solitude est la façon dont votre esprit vous dit de sortir et de vous engager avec le monde. Plus vous restez dans votre propre cocon, plus vous avez de chances de sombrer dans un état mental encore plus sombre, comme la dépression . Alors, agissez maintenant!

Une fois que vous serez près mentalement, il sera temps de définir ce que «l’amitié» signifie pour vous.

Qu’est-ce qu’un ami pour vous?

Qu’aimez-vous le plus chez vos amis ? Cherchez-vous des personnes qui aiment les mêmes activités que vous? Aimez-vous passer du temps avec des personnes partageant les mêmes convictions? Ou préférez-vous des connaissances qui remettent en question vos convictions et qui vous font réfléchir? Peut-être appréciez-vous la compagnie de personnes partageant des convictions politiques ou religieuses similaires. Quelles que soient vos préférences, il est avantageux d’être conscient dans le choix de vos amis. Cela est vrai pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, et bien évidemment, lorsque vous connaissez le type d’amis que vous recherchez, vous pouvez choisir de vous engager dans des activités qui vous donneront l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes de votre choix. Par exemple, existe-t-il des groupes politiques, religieux, sportifs, sociaux ou autres avec lesquels vous seriez prêt à rejoindre ?

Deuxièmement, prenez le temps de réfléchir à ce que signifie le mot « amitié » pour vous, il sera plus probable que vous voyiez des occasions de commencer des conversations dans des environnements plus naturels – au supermarché, à la poste ou dans le parc.

Alors, réfléchissez à ce que vous recherchez chez un ami. Écrivez vos pensées dans un journal, si vous avez le temps. L’amitié prend du temps, des efforts et une planification préalable. Pensez au type de personne que vous aimeriez rencontrer et vous pourriez simplement augmenter vos chances de les rencontrer !

Les réseaux sociaux vous permettront de reprendre contact

L’un des moyens les plus faciles de nos jours de nouer des amitiés,  lorsqu’on est catalogué comme étant sénior, consiste à renouer le contact avec vos anciens amis du lycée, de l’université ou de travail. Attention toutefois, les personnes changent. Parfois, les personnes avec lesquelles vous aviez le plus de points communs ne seront peut-être pas celles que vous avez connues plus jeunes. Alors, n’ayez pas peur de tendre la main à des personnes que vous connaissez déjà, mais également d’utiliser toutes les autres opportunités comme des réunions et autres événements pour rencontrer d’autres personnes ayant les mêmes antécédents que vous.

Vous pourriez trouver qu’une vieille amitié qui s’est arrêtée à cause de la distance peut être reprise là où elle s’est arrêtée, car le temps a bonifié vos centres d’intérêt commun. Pour autant que vous sachiez, ils pourraient être dans la même situation que vous. Ils pourraient être nerveux de vous tendre la main, pensant que vous êtes «trop occupé» pour prendre leur appel. Envoyez un bref email ou utilisez Skype pour rester en contact. Même si vous devez maintenir votre amitié à distance, c’est mieux que de perdre le contact.

Gardez à l’esprit que les premières connexions seront toujours les plus difficiles. Plus vous serez en mesure de vous connecter, plus il sera facile de trouver d’autres amis perdus depuis longtemps.

Même si vous vous sentez un peu gêné au début, ne laissez pas vos sentiments vous retenir. Oui, les gens sont occupés et il est possible que vous n’ayez pas de réponse. Mais plus que probablement, vos anciens amis vous recontacteront, même si ce n’est que pour vous tenir au courant. Les gens aiment presque toujours rester en contact et vous ne savez jamais où un nouveau contact vous mènera.

Dépassez-vous, faites-vous de nouveaux amis

L’un des aspects fantastiques lorsqu’on est sénior est que nous savons enfin ce que nous voulons. Nous comprenons nos valeurs et savons ce que nous voulons accomplir dans nos vies. Si vous êtes comme beaucoup de personnes ayant plus de 50 ans, vous pouvez avoir le sentiment qu’il reste moins de temps devant vous que derrière, il est temps de vous concentrer sur l’ajout de personnes partageant votre passion et vos rêves. C’est l’une des raisons pour lesquelles vos passions, vos intérêts et vos compétences peuvent être une telle source d’amis.

Quelles sont vos passions? Avez-vous un passe-temps favori comme le jardinage, les échecs, le tricot, le tennis, le golf, l’écriture, la cuisine ou la lecture? Avez-vous des compétences particulières que d’autres personnes pourraient être intéressées à apprendre et à partager ?

Pendant que vous explorez, ne vous sentez pas obligé de rencontrer des gens de votre âge. Soyez ouvert à la connexion et aux partages avec des personnes de tous les âges. 

 Lorsque vous participez à un événement, à un club ou à une activité, n’ayez pas peur de communiquer avec des inconnus. L’un des paradoxes des événements sociaux est que tout le monde a tendance à penser qu’ils sont les seuls à être nerveux à l’idée de parler aux autres. Parler à de nouvelles personnes peut être effrayant, mais n’ayez pas peur de tenter votre chance avec des étrangers. Tant que vous êtes dans un lieu public, la pire chose qui puisse vous arriver est que quelqu’un ne soit peut-être pas ce que vous recherchez chez un ami.

Vous êtes seul, et vous recherchez quelqu’un avec qui partager votre vie ?

Ce faire de nouveaux amis c’est une chose, rencontrer une nouvelle personne avec qui partager sa vie quand on est célibataire en est une autre. Les êtres humains ne sont pas faits pour rester seuls. Profiter de la vie avec quelqu’un que l’on aime est un sentiment ultra fort. Hélas, passer la cinquantaine, il devient de plus en plus difficile de faire ce genre de rencontres.

Vous pourriez grâce à vos nouveaux amis rencontrer une personne du sexe opposé avec qui partager sentimentalement votre vie. C’est possible, hélas, très peu de personnes rencontreront ce cas.

Sortir pour rencontrer l’amour comme d’antan est une solution, mais plus vous avancez en âge et plus il est difficile d’aborder les autres, surtout quand il s’agit de drague !

Il y a un moyen simple et qui ne vous exposera pas aux regards des autres. Ce sont les sites de rencontres, mais pas les sites généralistes. Il faut vous orienter vers les sites dits spécialisés rencontres séniors. L’avantage principal par rapport aux autres est qu’ils vous permettront de rencontrer des personnes dans la même situation et du même âge que vous. Ils vous feront donc gagner du temps. Aucune chance de rencontrer des jeunes. Le site DisonsDemain en est un bel exemple. Il faut avoir un certain âge pour pouvoir s’y inscrire. Il est l’un des meilleurs sites de rencontre pour les séniors sur ce créneau. C’est une valeur sûre.

Il n’y a également rien de mal à utiliser des sites de rencontres en ligne pour trouver de nouveaux amis. Beaucoup d’hommes et de femmes célibataires de plus de 50 ans recommencent et développent des relations informelles et détendues, sans pression. Et qui sait, peut-être que l’une de vos nouvelles amitiés mènera à quelque chose de plus romantique. Même si votre amitié est totalement platonique, elle peut toujours être une source d’amusement, d’accomplissement et de camaraderie. Si vous êtes intéressé à trouver un partenaire romantique, vous pouvez apprécier les différents comparatifs de sites et les conseils en rencontrent en ligne du site sodating.com.

Trouver de nouveaux amis après 50 ans peut donc certainement être un défi. Mais si vous faites face à vos peurs, définissez ce que vous recherchez dans une amitié, dans une relation amoureuse, et que vous tirez le meilleur parti de votre propre réseau et rejoignez des personnes partageant vos intérêts, il n’est pas nécessaire de se sentir seul. Vous méritez d’avoir de l’amitié dans votre vie et j’espère que vous trouverez des personnes qui vous rendent vraiment heureux!

Qu’est-ce que vous pensez? Avez-vous trouvé plus facile ou plus difficile de vous faire des amis après 50 ans? Êtes-vous d’accord pour dire qu’il s’agit de «l’âge de la solitude» ?

Laisser un commentaire