jeudi, avril 25, 2019
FormeStreet Workout

Comment reconnaitre une entorse à la cheville ?

entorse à la cheville

On peut désigner l’entorse à la cheville comme une déchirure ou un étirement de bon nombre de ligaments de cette cheville. Elle prend souvent en compte le ligament latéral externe, on parle donc d’entorse externe. L’entorse survient suite à un faux pas ou lors de certaines activités sportives. Sa gravité est variable. Elle peut donc partir d’une simple gravité à une rupture. Voici comment reconnaitre une entorse ?

Se rappeler de l’instant

Lorsque vous ressentez certaines douleurs inhabituelles, le premier réflexe est d’examiner la cheville. Ensuite, faites l’effort de vous souvenir l’instant où le choc a eu lieu. Vous pourriez ainsi détecter ce dont vous souffrez réellement.
  • Quelle était votre vitesse de déplacement ? Déplacement rapide ? La blessure serait-elle une fracture ? Déplacement moins rapide ?
  • Aviez-vous ressenti une déchirure lors du choc ? Les entorses souvent laissent une sensation douloureuse lors du faux pas.
  • Aviez-vous senti un claquement ? Les claquements surviennent en cas d’entorse et fréquemment en cas de fracture.

Présence de gonflement

S’il s’agit réellement d’une entorse, la cheville juste après la blessure commence à s’enfler. Mettez alors vos deux chevilles ensemble et comparez-les. Si celle qui vous fait mal est plus grosse, il n’y a nul doute : c’est une entorse. En cas d’entorse, on ressent en général des douleurs et une inflammation apparait.

Si le pied ou la cheville se déforme et que vous ressentez une douleur insupportable, cela indique que la cheville est fracturée. Rendez-vous rapidement chez le médecin à l’aide de béquille.

Changement de couleur

L’entorse peut provoquer une décoloration de la peau. Observez donc bien la cheville pour détecter toute sorte de changement de couleur.

Sensibilité de cheville

En cas d’entorse, la cheville devient très sensible, lorsque vous essayez de toucher légèrement la partie, vous ressentez une douleur atroce.

Poids du corps insupportable par la cheville

Levez-vous et essayez de porter une partie de votre masse sur la cheville. S’il vous est difficile de le faire et que vous ressentez des douleurs, il peut s’agir d’une entorse ou fracture.

Suite à une entorse, vous pouvez constater une instabilité de votre cheville. Vous pouvez aussi avoir du mal à rester normalement debout sur le pied, etc. Il est conseillé d’utiliser des béquilles pour vite voir un médecin.

Quel est le degré de l’entorse ?

Les entorses varient du degré 1 au 3. Il est donc important de savoir le type d’entorse dont vous souffrez, car c’est cela qui indiquera le traitement adéquat.
  • 1er degré : petite déchirure, capable de se tenir debout, légers gonflement et douleurs, disparition de l’inflammation en quelques jours. Le traitement maison est adapté.
  • 2ème degré : blessure moyenne d’un ou plusieurs ligaments. Impossibilité de se tenir debout normalement, douleurs modérées, gonflement et changement de couleur, cheville instable. Avec une telle entorse, vous aurez forcément besoin de béquille ou de matérielle de déplacement (chevillères, attelles etc) pour vous déplacer.
  • 3ème degré : déchirure d’emblée du ligament, déformation du pied, impossible au pied de supporter le poids du corps, douleurs atroces, changement de couleur, inflammation autour du péroné, application immédiate de soins médicaux.


Laisser un commentaire

Damien Boussicut
Originaire de Clermont-Ferrand (Auvergne), il est le président/fondateur du webzine d’actualité sportive en Auvergne: auvergnesports.com. Un site internet qu’il a conçu et développé en 2010 en partant de rien – Passionné très tôt par l’informatique, c’est en autodidacte qu’il apprend à réaliser un site web de A à Z – Parallèlement, il couvre les événements sportifs de sa région pour ensuite rédiger des articles – Amoureux de TOUS les sports; mais limité géographiquement sur Auvergne Sports, il décide en 2014 de rejoindre Allan pour devenir rédacteur sur Street n’sports, spécialiste du sport national et même international – Mais parce qu’il n’y a pas que le sport dans la vie, il est également féru de nouvelles technologies, et intéressé par le monde des médias, la radio en particulier où il a sévi pendant 4 sur radio RVA et radio RMB en tant que chroniqueur … sportif.