lundi, février 18, 2019
PhotoStreet Workout

Comment soulager les courbatures aux cuisses

soulager les courbatures aux cuisses

Reprendre les sports, même juste pour se détendre après un long temps de pause n’est pas toujours évident. La première séance est souvent suivie de courbatures, qui sont sources de mal-être jusqu’à leur disparition totale. Sur ce blog pour les sportifs: Muscleshop, il y aura des astuces pour savoir comment soulager les courbatures aux cuisses.

Des petits soins appropriés

Quelques pratiques efficaces permettant de se débarrasser des courbatures au niveau des cuisses existent.

Soigner le mal par le mal

Les plus robustes peuvent se défaire de leur courbature en faisant encore plus d’exercices. Quelques longueurs dans la piscine, du vélo, et même de la marche aident à soulager les courbatures légères. Ces exercices sont destinés à assouplir les muscles comme certains scientifiques l’affirment. « La douleur musculaire post-exercice diminue de manière très importante dès la deuxième ou troisième séance » dixit le professeur Jonathan Tremblay, travaillant au département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Il est important de connaître ses limites et de ne pas se forcer si les douleurs deviennent insupportables.

La chaleur pour se détendre

La chaleur est une bonne solution pour soulager ses courbatures. Le sauna est la meilleure façon de s’en défaire, mais à défaut, il est toujours possible d’opter pour un grand bain chaud ou une douche chaude avec des sels de bain. Pendant ce temps, un massage doux des cuisses, de bas vers le haut, est recommandé afin d’optimiser la circulation sanguine. Sinon, un patch autochauffant ou un coussin thermique peut résoudre ces problèmes.

Une solution naturelle à portée de main

La crème et les granulés à base d’arnica montana peuvent être utilisés en soins homéopathiques. Ces produits servent à prévenir et à traiter les courbatures.

La nature comme solution-miracle

L’eau est incontournable pour optimiser la santé de l’homme. En l’occurrence, si le besoin quotidien d’un individu normal est de 1,5 litre, ce volume doit être augmenté en cas de courbatures. Il est aussi recommandé de privilégier une alimentation équilibrée, variée, et surtout riche en potassium, en sels minéraux et en vitamines. Les bananes, les fruits secs, les oléagineux, les poissons et les agrumes peuvent être mangés à volonté.

Une bonne hygiène alimentaire

Les boissons sucrées et gazeuses sont à éviter. Il en va de même des aliments trop sucrés et riches en graisses animales.

Le repos

Le repos est à privilégier afin de favoriser la cicatrisation des microlésions et des déchirures des muscles de la cuisse. Effectivement, les interventions peuvent ne pas être efficaces, comme l’affirme le professeur Bengt Kayser (Institut du mouvement et du sport, Université de Genève) : « tout ce qui intervient dans ce processus, massage compris, n’est donc pas forcément bénéfique ».

Mieux vaut prévenir que guérir

Quand le mal est là, il n’y a plus rien à faire hormis les soins. Cependant, il est toujours possible de prévenir les courbatures en s’échauffant avant les efforts et en s’étirant après. En cas de douleurs extrêmes, des antalgiques peuvent aider à les soulager. Mais il est toujours conseillé de demander l’avis de son médecin traitant avant toute prise de médicament.

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .