redaction@streetnsports.fr
samedi, novembre 25, 2017
DOSSIERSSports urbainsStreet Xtreme

Quel est le coût d’un match de rugby au tournoi des VI nations ?

rugby

Amoureux du Rugby ou du sport en général, le tournoi des VI nations bat son plein, depuis maintenant trois journées. Si la France n’a, pour le moment, remporté qu’un seul match sur trois disputés, il reste tout de même deux affiches à disputer pour faire bonne impression. À deux ans de la prochaine Coupe du Monde au Japon, le XV de France entame, déjà, sa préparation. Ainsi, les hommes de Guy Novès doivent retrouver, très vite, une cohésion d’équipe et ce tournoi mythique, à 6, tombe au meilleur des moments.

Il pourrait donc être judicieux d’aller supporter les partenaires de Picamole, Slimani ou Guirado à Saint-Denis, le 18 mars prochain, contre le Pays-de-Galles. Face à une des nations mythiques du ballon ovale, les Bleus auront besoin de soutien, dans un Stade de France très souvent plein à craquer. Comment assister à un match ? Rien de plus simple, Bwin a décidé de calculer le coût, pour chacune des villes hôtes, d’un week-end rugby pour deux. Deuxième au niveau de l’effervescence grâce notamment aux nombres de points marqués (42,5 points) ou des essais par matchs, l’enceinte française est pourtant mal-classée concernant le rapport qualité-prix, juste devant l’Angleterre. En comptant les deux jours de transports, les plats, les chopines de bière et l’hôtel (3 étoiles), les amoureux du rugby doivent dépenser 208 euros, sans compter le transport jusqu’à Paris et la place dans le stade.

Mais là où la population est vouée au Rugby, c’est bien le Pays-de-Galles. Dominateurs sur le terrain, les Gallois sont aussi les plus spectaculaires dans les tribunes. Toujours selon Bwin, Cardiff est classé comme la première ville en terme d’effervescence. Autrement dit, pour voir du spectacle il faut traverser la Manche. Avec une moyenne de 43,9 points par matchs et de 4 essais par match, les fans de l’Ovalie seront servis. Au niveau du rapport qualité-prix, la nation de Leigh Halfpenny se positionne à la 3ème position. Toujours sans le transport et le prix de la place, le séjour est chiffré à 171 euros : hôtel (87 euros), 3 plats pour 2 (59 euros), 2 chopines de bière (10 euros) et le transport (15,50 euros).

Enfin, pour les plus petites bourses, le voyage le moins onéreux est de se rendre en Italie. À l’Aviva Stadium, le spectacle n’est pas forcément au rendez-vous quand on supporte la Squadra Azzurra. Trop souvent battus à domicile, les coéquipiers de Campagnaro peuvent tout de même attirer de nombreux touristes. Située à Rome, l’enceinte pourrait vous séduire après une journée de visite autour du Colisée et des monuments historiques. Ainsi, pourquoi pas allier la joie du sport et les visites touristiques ? Meilleur rapport qualité-prix, le voyage ne coûterait « que » 165 euros, hors place au stade et déplacement à Rome. La nuit d’hôtel, les repas, les bières et les tickets de transports dans la ville représentent un budget de 165 euros. Que ce soit à Cardiff, Edinburgh, Londres, Paris ou Rome, il y a toujours une bonne raison de finir au Stade…

Leave a Response

Allan Kinic

Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .