vendredi, mai 24, 2019
A la uneActualitésCINEMAStreet N' Lifestyle

Gérardmer 2015, programme du dimanche et remise des prix

Dimanche 1er février 2015, le festival international du film fantastique de Gérardmer édition 2015 clôturait ses portes, après une nouvelle journée de programmation de films et la diffusion des courts-métrages. Mais l’évènement majeur de cette journée, c’était la remise des prix qui a eu lieu à partir de 22 h 30, après la diffusion du film de clôture « The Mirror ».

Le programme du jour

Pour cette journée de clôture du festival international fantastique de Gérardmer, la réalisatrice américaine Leigh Janiak venait présenter son premier long-métrage intitulé « Honeymoon » concourant dans la catégorie long-métrage.

Au cours de ses études à l’université de Chicago, elle se rapproche de Fire Escape, un groupe d’étudiants cinéastes. Le cinéma devant sa passion, elle met un terme à ses études et s’installe à Los-Angeles où elle travaille pour des sociétés de production comme Appian way et Misher Films.

«Honeymoon », production à petit budget, c’est l’histoire d’une lune de miel qui vire au cauchemar. Juste après leur mariage, Paul et Béa arrivent sur les bords d’un lac isolé pour y passer leur lune de miel. Peu de temps après, Paul surprend Béa déambulant au beau milieu de la nuit et en pleine forêt, seule et totalement désorientée. Le comportement distant et de plus en plus étrange de sa jeune épouse incite Paul à penser que ce qui semble lui être arrivé au fond des bois ne relève pas seulement du simple somnambulisme…

« Les nouveaux héros », film américain réalisé par Don Hall et Chris Williams, hors compétition du festival, bénéficiait d’une projection unique.

Ce nouveau film d’animation des studios Disney  est une comédie d’aventure pleine d’action, à la croisée des univers de Disney et de Marvel.

Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son plus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de superhéros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai…

Diplômé en Dessin et Peinture de l’université d’Iowa et en Animation des personnages du California Institute of the Arts, Don Hall débute chez Disney en 1995 et travaille sur les storyboards de « Tarzan », « Kuzco l’empereur mégalo », « Chicken Little » et « La Princesse et la Grenouille », avant de passer à la coréalisation de « Winnie l’Ourson », en 2011.

Diplômé en Beaux-Arts de l’université de Waterloo, puis après des études sur l’animation au Sheridan College,  Chris Williams rentre chez Disney en 1994. Il travaille sur les scénarios de « Mulan », « Kuzco l’empereur mégalo » et « Lilo & Stitch ». En 2012, il coréalise « Volt, star malgré lui », puis collabore aux scénarios des films d’animation « Les Mondes de Ralph » et « La Reine des neiges ».

Les courts-métrages en compétition :

En parallèle, avait lieu à partir de 11 h 30 la compétition courts-métrages dont le président du jury cette année était le comédien Bruno Wolkowitch. Celui-ci était entouré des personnalités suivantes, les comédiennes Lola Dewaere et Maud Jurez, l’humoriste Jérôme Niel et Nili Hadida & Benjamin Cotto du groupe folk electronic pop, Lilly Wood & The Prick.

Cette année, cinq courts métrages français étaient en compétition :

« L’art du geste » d’Ivan Radkine. Dans une chapelle désaffectée, un homme est torturé dans d’étranges circonstances…

« Habana » d’Edouard Salier. Dans un futur proche, la ville de La Havane, à la limite de la guerre civile, est occupée par une force armée étrangère. Une visite guidée par Lazaro, un gamin du ghetto, révèle le chaos qui règne au sein de la capitale…

« Puzzle » de Rémy Rondeau. Un vieil homme se sent seul depuis la mort de sa femme. Pour tromper l’ennui, il se plonge dans la réalisation de puzzles. Un jour, au pied de sa porte, le vieil homme trouve une boîte mystérieuse. Avec, dans celle-ci, les pièces d’un puzzle…

« Rien ne peut t’arrêter » de David Hourrègue. Certaines réalités sont inacceptables. Apprendre la mort de l’être aimé dans un couloir d’hôpital en est une. Certains murs sont infranchissables. Dans un cri sourd, Lucie décide pourtant de se battre de toutes ses forces. Dans une expiration, sa course folle commence…

« Shadow » de Lorenzo Recio. Taipei. Xiao Shou est un garçon timide qui exerce le métier de montreur d’ombres itinérant. Un jour, il croise la sublime Ann, dont il tombe immédiatement amoureux. Mais un terrible accident va plonger le jeune homme dans un monde de ténèbres…

Les prix Gérardmer 2015

La 22ème édition du festival du film fantastique de Gérardmer a couronné dimanche le réalisateur américain David Robert Mitchell pour son deuxième long-métrage « It follows ».  Celui-ci a remporté le Grand Prix du festival et le Prix de la critique.

Les autres prix ont été décernés à :

  • Prix du public – Prix du jury : « The Voices » de Marjane Satrapi (réalisatrice de « Persepolis »)
  • Prix du jury ex-aequo : « Ex Machina » d’Alex Garland
  • Prix du jury jeunes et du jury Syfy : « Goodbye mommy » de Veronika Franz et Severin Fiala
  • Prix du jury court-métrage « Habana » d’Edouard Salier

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .