lundi, novembre 18, 2019
ActualitésINTERVIEWSInterviews

Interview : Joffrey Jacob

STREET N’ SPORTS : Pour commencer, peux-tu te présenter ?
JOFFREY JACOB : Bonjour à tous, je m’appelle Joffrey Jacob, j’ai 22 ans.

SNS : A Calais, quand on dit le nom de Jacob, on pense tout de suite à ton grand frère Romain et à ton père Thierry, est-ce pour toi bénéfique ou plutôt handicapant ?
JJ : Oui c’est sûr que ma famille a beaucoup fait pour la boxe à Calais. Je ne trouve pas ça trop handicapant même si on m’attend un peu au tournant.

SNS : Tu as passé ta jeunesse sur les terrains de foot, pourquoi ce virage dans le monde de la boxe ?
JJ : J’ai boxé plus jeune puis je suis resté dans le foot comme j’avais un assez bon niveau. Suite à une fracture, j’ai repris l’entraînement de boxe et vite repris goût au ring.

SNS : Ton ascension dans la boxe est plutôt fulgurante, tu apprends très vite, d’après toi est-ce dû au fait que tu as baigné dans la boxe depuis tout petit ?
JJ : Il est vrai que je suis rapidement passé professionnel. Je suis très bien entouré et je pense que de baigner dedans depuis toujours, a aidé aussi.

SNS : Raconte-nous ton premier combat sur le ring ?
JJ : Mon premier combat a été un vrai test pour moi. Personnellement, cela m’a permis de me juger. Quand on est habitué à être 11 sur un terrain et d’un coup se retrouver seul sur un ring, c’est très différent mais tout c’est bien passé, je suis rentré avec la victoire, c’est le principal.

SNS : Le public est-il vraiment derrière Joffrey Jacob ou plutôt derrière un nouveau Jacob dans l’univers de la boxe à Calais ?
JJ : Je pense que pour le moment, le public est plutôt derrière un nouveau Jacob mais si j’ai la chance de disputer un titre un jour il sera derrière Joffrey.

SNS : Quels sont tes prochains objectifs ?
JJ : La saison prochaine, je vais faire mes premiers 6 rounds, une vraie étape pour moi pour vraiment acquérir de l’expérience. Après avoir disputé 7 combats en 4 rounds, c’est le moment de monter en puissance.

SNS : Le foot te manque-t-il ?
JJ : Jouer au foot ne me manque pas mais je suis toujours un véritable fan du PSG.

SNS : Dernière question, si tu as un fils un jour, sera-t-il aussi boxeur ?
JJ : Si j’ai un fils et s’il veut être boxeur, il le sera. Après, il ne faut pas forcer, ça viendra et qui sait, il sera peut-être un grand footballeur mdr.

SNS : Un petit mot pour nos lecteurs ?
JJ : Merci aux personnes qui me suivent, ainsi qu’à mon frère et surtout à la boxe en France. Merci et à bientôt sur le ring

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .