redaction@streetnsports.fr
vendredi, décembre 14, 2018
ActualitésINTERVIEWSInterviews

Interview : Tom York

STREET N’ PSORTS : Pour commencer, peux-tu te présenter ?
TOM YORK : Bonjour, je suis auteur compositeur mais également producteur et remixeur pour d’autres artistes qui me sollicite. J’ai appris le piano dès l’âge de 7 ans et je me suis ensuite dirigé vers une école de production musicale.

SNS : Pourquoi Tom York ?
TY : Alors Tom pour raccourcir mon prénom et York parce que je cherchais quelque chose de facilement mémorisable. J’ai tenté plusieurs combinaisons et c’est celle qui était la plus parlante.

SNS : Ton premier album sort le 11 novembre prochain sur le label Blitz Recordz, peux-tu nous en parler ?
TY : Cet album, c’est un peu l’aboutissement des trois dernières années, on y retrouve les 4 singles déjà existants et 11 nouvelles productions. Je pense qu’il est important de proposer un format plus long à un moment donné pour que le public qui te suit puisse entrer pleinement dans ton univers. Je voulais y raconter une histoire et le support album permet de le faire plus facilement qu’un single.

Tom York

SNS : Tu réalises de nombreuses collaborations dessus, mais quelle est celle qui t’as donné le meilleur souvenir ?
TY : Chacune des collaborations est différente et apporte sa pierre à l’édifice. Il y a des artistes avec qui j’ai déjà l’habitude de collaborer comme People Theatre ou Ian Kamido. J’avance en totale confiance avec eux, puis de nouveaux artistes tels que Ben Lemonz sur “Ultra Wave” ou j’ai eu la chance énorme d’avoir Lyck en featuring, une très belle rencontre.

SNS : Tu viens également de remixer le nouveau single de Lara Fabian et tu seras aux commandes des prochains remixes pour Ricky Martin, Loreen ainsi que Ysa Ferrer … Tu ne t’arrêtes jamais ?
TY : Pour Ysa Ferrer c’est assez simple car c’est une artiste que je connais et que je respecte. J’ai eu la chance de la voir en concert pour son précèdent album “Ultra Ferrer” et l’envie de faire quelque chose sur un de ses nouveaux singles est venue tout naturellement. Pour Lara Fabian, j’ai une relation de confiance avec sa maison de disque, ayant déjà remixé d’autres artistes chez eux. Là aussi les choses se font simplement. Quand tout le monde est satisfait des résultats, on part sur de nouveaux projets tels que Ricky Martin ou Loreen, et je serais fou de refuser de telles collaborations.

SNS : Quels sont tes titres du moment ? (Playlist de 5 titres)
TY : Etant dans la finalisation de mon album, j’avoue que j’ai très peu écouté ce qui se fait en ce moment de peur de reproduire des choses que j’aurais entendu. Maintenant le matin, je regarde les chaines de clips et les derniers morceaux que je retiens sont “We are beautiful” de Panzer Flower et “Dangerous” de David Guetta qui m’a agréablement surpris. Concernant le reste, je suis sur des basiques tels que “Only You” de Hurts, le best off de Tina Turner et un groupe des années 90 “Underworld” dont on vient de m’offrir l’intégrale.

SNS : Que prépares-tu pour la suite ?
TY : La suite “logique” sera de monter sur scène pour faire vivre cet album en live mais là encore, ce sera une somme de travail importante pour que ce soit de qualité. J’ai envie d’un véritable show, peut-être pour l’été prochain, mais pour l’heure, j’ai le tournage du clip du single “One Night” qui va débuter dans les jours à venir.

SNS : Que pouvons-nous te souhaiter ?
TY : De garder cette même passion et de ne pas faire de la musique “jetable”.

SNS : Un dernier mot pour le magazine ?
TY : Déjà un grand merci pour cette interview et je vous souhaite une longue vie.

Photo : Bruno Autin

Leave a Response

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .