mardi, juillet 23, 2019
Street N' GeekWeb

L’avènement de la Blockchain expliquée par Edouard Lamoine

Blockchain

L’apparition des nouvelles technologies, à savoir la Blockchain, et plus particulièrement la cryptomanie, a révolutionné le monde de la finance en particulier, et tous les secteurs d’activité en général. Selon Edouard Lamoine, avec les nouvelles monnaies, vous avez la possibilité d’effectuer toutes vos transactions en ligne. Plus besoin de vous déplacer ou d’avoir à supporter des frais supplémentaires pour chacune de vos transactions. Mieux encore, la Blockchain, nouvelle technologie révolutionnaire offre des avantages très intéressants.

L’innovation qu’apportent les monnaies électriques vient mettre un accent particulier sur la complexité des systèmes monétaires traditionnels. Avec le monopole qu’ont les banques centrales, et les formalités administratives qui sont de plus en plus nombreuses, les acteurs du monde de la finance adopteront rapidement la technologie de la Blockchain pour leurs transactions. La monnaie électronique verra ainsi son règne s’étendre considérablement.

Les transactions classiques n’étaient possibles que si une troisième partie, la banque, se portait garante de l’opération. L’analyste français Edouard Lamoine le souligne : « Avec la Blockchain, nous faisons face à une absence totale de garantie venant de l’autorité que constitue la banque ». Aucune information d’une transaction avec la Blockchain s’effectuant via le web ne pourra faire l’objet de suppression ou de falsification.

Toutes les opérations qui passent par ce canal sont stockées, partant de l’initiateur de la transaction jusqu’au destinataire final. Le processus est fiable et digne de confiance, avec la garantie que les opérations effectuées sont entièrement sécurisées.

La Blockchain utilise un centre de stockage de données de grandes masses. E. Lamoine ajoute qu’avec son avènement, les coûts d’échange de la monnaie et les impositions y afférentes ne seront plus d’actualité, de quoi susciter un véritable intérêt de la part des différents acteurs du marché.

La Blockchain utile dans tous les secteurs

La particularité de la Blockchain est qu’elle est utile dans tous les domaines d‘activité, une fois qu’elle est adaptée. Aux États-Unis d’Amérique, une start-up travaille à l’adapter au processus électoral. Leur but est de parvenir à instaurer le vote en ligne pour des élections sécurisées. Ainsi, il n’y aura plus de possibilité de fraude, puisque les votes seront authentiques. Les USA sont déjà dans cette tendance avec le développement progressif des votes électroniques, et les pays tels que la France sont toujours dans l’optique de la méthode traditionnelle. La chine, quant à elle, essaie plutôt d’utiliser la Blockchain pour tracer la viande de porc. Le but de la chaîne Walmart est de pouvoir se servir de cette technologie pour avoir toutes les informations nécessaires au suivi de chaque morceau de viande vendu en le suivant depuis l’étape de sa transformation jusqu’à celle de sa consommation ; si ce projet se solde par une réussite, la chaîne pourra élargir l’utilisation de ce procédé à d’autres produits.

L’autre domaine auquel la Blockchain tend à être adaptée est celui de la certification de n’importe quel document officiel. Il s’agit pour Edouard Lamoine, analyste expert sur les technologies de stockage en blocs depuis les années 2000, de réduire les falsifications des documents légaux, des diplômes, etc.  L’ensemble des documents devrait être stocké dans la grande masse de données de la Blockchain, sous la forme d’une chaîne de blocs. Chaque validation de document donnant naissance à un bloc, tout le monde aura la possibilité de vérifier que tel ou tel autre document est bel et bien certifié. Des travaux sont en cours pour l’établissement d’une clé de chiffrement propre à chaque diplôme authentique délivré. 

L’aviation, un autre domaine compatible avec la Blockchain selon Lamoine

Parmi les entreprises ayant adopté la Blockchain, on pourra bientôt compter Air France. Comme l’a annoncé James Konebeberg, directeur d’une unité de la Business Unit de l’entreprise, des travaux sont en cours d’exécution pour intégrer cette technologie au fonctionnement de cette entité. Cette nouvelle est annoncée par le site « Aviation Today », qui fournit les dernières informations ayant trait au domaine de l’aviation. D’ailleurs, selon James Konebeberg, « les quatre caractéristiques de la Blockchain que sont la flexibilité, la traçabilité, l’intégrité et la désintermédiation sont très bien adaptées aux chaînes d’approvisionnement dans le secteur de l’aviation ». Au nombre des multinationales qui se servent de la Blockchain, on peut citer Santander, Standard Chartered, et USB, qui n’ont pas hésité à tirer profit des avantages qu’offre cette technologie. 

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .