jeudi, septembre 24, 2020
publi-redactionnelSports AquatiquesStreet Xtreme

Les étapes pour apprendre le kitesurf en moins d’une journée

Lorsque l’on participe à un stage de kitesurf ou des cours collectifs, chaque participant a une facilité d’apprentissage qui lui est propre. Définir exactement le temps qu’il faut pour être un pro à ce sport de glisse est assez complexe. Dans tous les cas, pour remonter au vent, il faudra dans les 20h d’apprentissage et ce, dans les meilleures conditions. Comme dans toute pratique de sport nautique, la forme physique ainsi que la qualité de l’enseignement de l’école de kitesurf sont importantes !

Les règles de sécurité et la phase d’initiation

Afin de s’initier au kitesurf, la première chose à prendre en considération est l’orientation du vent et la façon de manier l’aile. Le débutant commencera par une aile d’entraînement, de faible puissance, afin qu’il puisse s’habituer à la manœuvrer avec ses mains, sans harnais. Il faudra généralement une heure pour assimiler cette première séance.

Après cela, vous vous essayerez à une vraie aile, qui a la puissance nécessaire pour vous faire goûter aux sensations fortes de ce sport. Il est impératif de porter un harnais de sécurité.

Durant ce stage d’initiation, chaque stagiaire apprendra à installer l’aile de kitesurf, à le faire voler sur des parcours puissants ou plus calmes, à atterrir et à utiliser le dispositif de largage en cas de danger.

Le body drag : Une étape indispensable pour apprendre le kitesurf

Etant donné que la force du vent et les conditions météo peuvent être capricieuses, le stagiaire doit apprendre le body dragging. C’est une technique qui consiste à faire tracter par son aile dans une eau peu profonde, un étang ou un lagon, sans planche, mais de manière contrôlée.

En fonction des conditions météorologiques, cette étape peut être plus ou moins intimidante. Avec l’aide de moniteurs diplômés, vous apprendrez toutefois des techniques d’autosauvetage, pour que vous puissiez vous sentir en sécurité durant vos cours et stages.

Durant 3 heures à peu près, vous apprendrez à entrer dans l’eau avec votre aile, à vous tenir debout et à vous laisser traîner de gauche à droite, à vous éloigner et à revenir doucement vers la rive, à diriger le kite d’une main et à sortir de l’eau. C’est à ce moment que vous découvrirez les sensations de glisse et que vous ne voudrez plus vous arrêter à vous perfectionner !

Se lancer à l’eau avec sa planche

Après le maniement de votre aile, vous devez maintenant savoir maîtriser votre planche. 3 petites heures suffiront à assimiler cette étape.

Durant cet apprentissage kitesurf, vous apprendrez à entrer dans l’eau avec votre matériel et à vous mettre en position de départ. Le plus dur c’est de se mettre debout et essayer d’avancer. Mais après quelques tentatives et un enseignement de qualité, par une école validée par la Fédération française de voile, vous allez réussir haut la main !

Mettre en œuvre la théorie

Sous la supervision d’un moniteur, vous êtes prêt à vous lancer au décollage. Vous y apprendrez surtout à améliorer la position de votre corps sur la planche et à travailler la pression des jambes pour bien maintenir la puissance de l’aile. Vous passerez une demi-journée à vous exercer.

Si vous avez déjà de solides expériences en windusrf, en wake board, ou en surf, vous aurez plus de facilité à apprendre le kit surf.

Nos petites astuces pour tous les amateurs de sports nautiques

  • Demandez à votre école de bénéficier de cours particuliers pour progresser à votre rythme ;
  • Une fois les cours finis, procédez à la location de matériel avec un autre stagiaire pour bien maîtriser toutes les leçons ;
  • Prévoyez un petit moment d’évasion sur les meilleurs spots de kitesurf: Presqu’île de Quiberon, Rodrigues, Oléron, île de ré…
  • Planifiez un voyage sur le meilleur plan d’eau et profitez des merveilleuses sensations de l’un des sports de glisse les plus jouissifs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .