jeudi, septembre 24, 2020
publi-redactionnelSOCIETEStreet N' Lifestyle

Les techniques en thérapies brèves qui peuvent vous aider

thérapies brèves

Les thérapies brèves sont utilisées généralement pour remédier à un changement afin d’apporter une solution envers un mal-être ou encore un simple malaise. La thérapie brève permet de se recentrer sur soi-même, la guérison d’un problème encouru se traduit par une recherche dans son inconscient. Ceci dans l’objectif de trouver la ressource adaptée pour soigner le malaise ou le mal-être. En général, une thérapie brève ne dure pas plus de 10 séances et souvent 2 ou 3 sessions suffisent.

Contrairement à une thérapie plus pointue, la thérapie brève va chercher à traiter un problème concret en se focalisant sur le « comment » plutôt que sur le « pourquoi ». En résumé, elle n’a pas pour but de chercher forcément les causes du déséquilibre, mais elle se focalise sur les solutions concrètes pour le résoudre.

A ce jour, les thérapies brèves se répandent de plus en plus et utilisent de nombreux protocoles innovants pour aider à la guérison.

Pourquoi utiliser la thérapie brève ?

La plupart des cas qui ont recourt aux thérapies brèves, sont dû à des troubles du comportement plus ou moins marqués, comme par exemple :

  • L’anxiété ;
  • L’angoisse ;
  • Les TOC légers ;
  • Les phobies ;
  • Une mauvaise gestion de ses émotions ;
  • Un manque de confiance en soi ;

Chaque trouble du comportement est atténuable et peut être guéri grâce notamment aux techniques utilisées par la thérapie brève. Ces procédés permettent de vous sentir mieux dans votre corps.

Quelles techniques sont utilisées pour aider à la guérison ?

L’hypnose ericksonienne

Commençons par l’hypnose ericksonnienne, cette technique consiste à se concentrer sur l’inconscient puisqu’il contient toutes les ressources intérieures de l’individu. C’est pourquoi en accédant à l’inconscient, par le biais de l’hypnose, le patient va chercher lui même ce qu’il a besoin pour résoudre ses problèmes. L’hypnose ericksonienne est recommandée pour des personnes ayant des troubles de l’anxiété, d’angoisse ou ayant des problèmes de dépendance.

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC)

Les thérapies comportementales et cognitives ne s’intéressent pas au passé de l’individu, contrairement à la psychanalyse. Elles se concentrent sur l’apprentissage de nouveaux comportements et l’acquisition de nouvelles manières de penser. En effet, une fois ce changement adopté, le problème est résolu. Les thérapies comportementales sont recommandées pour les personnes désirant combattre le stress et pour ceux désirant améliorer leurs comportements.

Les thérapies corporelles

Comme son nom l’indique ces types de thérapies font recourt à l’utilisation du corps et permettent de se libérer de tensions et de stress. Il est recommandé de faire des séances de relaxation, de massages, de sophrologie ou de yoga pour y remédier. Ces types de médiation corporelle vont permettre à l’individu de modifier ses habitudes en s’adressant directement à son corps. Les thérapies corporelles sont la plupart du temps destinées aux personnes stressées et anxieuses.

La PNL

Peu connu du grand public, la programmation neurolinguistique consiste à utiliser des techniques de communication qui ont pour objectif de développer chez un individu ses capacités mentales. Ce dernier sera ensuite capable de faire face à son stress, d’apprendre à gérer une situation compliquée et également d’avoir plus confiance en soi. La PNL est surtout préconisée pour les personnes ayant des problèmes de communication avec d’autres individus, que ce soit au travail ou dans la vie privée. Bénéficiez d’un coaching PNL sur le site www.flpnl-arbredevie.com .

La sophrologie

La sophrologie est une technique qui utilise la relation et la pensée positive. Elle s’avère très efficace notamment contre le stress car elle apprend à écouter son corps et à maitriser sa respiration. Le travail repose que la visualisation positive d’un événement ou d’une situation angoissante. Le training autogène de Schltz est celui qui est le plus recommandé.

Pour chaque thérapie brève, la durée du traitement va dépendre du trouble et de l’intensité du problème. Vous connaissez désormais les différentes techniques de thérapies brèves qui pourront vous aider. A cette liste peut se joindre l’auto-hypnose, la cohérence cardiaque, le nettoyage émotionnel rapide des traumatismes inconscients (NERTI) ou bien encore la psycho-kinésiologie. Pour en savoir plus, vous pouvez retrouvez ici, des ressources utiles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.