jeudi, septembre 24, 2020
A la uneSOCIETEStreet N' Lifestyle

Les techniques pour ne plus être addict à son téléphone

addict à son téléphone

La place de plus en plus importante de la technologie dans notre quotidien et la numérisation croissante des tâches administratives conditionnent l’être humain et créent une dépendance vis-à-vis des appareils électroniques comme le téléphone. Cette addiction est comparable à celle de la drogue chez le toxicomane. La relation entretenue avec les smartphones devient nuisible. Le smartphone est source d’accidents de circulation, de maladies liées à la propagation des ondes ou à la luminosité des écrans, de réduction des relations humaines.

Cette influence du smartphone est telle qu’ il devient quasiment impossible de s’en séparer à ceux qui en sont devenus esclaves. Pourtant, délaisser un tant soit peu de son téléphone au regard de cet état des lieux ne peut être que bénéfique pour l’utilisateur.

Les nombreuses fonctionnalités qui créent de l’addiction et vous rendent accro

L’accès à l’internet – bientôt en 5 G – de pratiquement n’importe où, facile la recherche de toute sorte de contenus et l’abonnement en un clic aux réseaux sociaux (WhatsApp, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram…). Des applications qui touchent à notre vie personnelle aux moteurs de recherche, en passant par les jeux vidéo et l’accès à des photos et vidéo, toutes ces fonctionnalités font du smartphone une véritable attraction. Et les multiples opérations réalisables en ligne comme les achats et les ventes viennent encore renforcer son pouvoir. 

Les plateformes de tchats accessibles sur les smartphones facilitent les rencontres en ligne pour les aspirants à la vie de couple ou bien à la recherche d’une aventure d’un soir, ou simplement pour ceux qui cherchent à se faire de nouveaux amis. Le virtuel prend le pas sur le physique. C’est également un passe-temps pour ceux qui souhaitent ne pas subir l’oisiveté et le chômage. Certains encore à l’aide du smartphone suivent des cours en ligne en fonction de leur disponibilité, car leur emploi du temps ne leur permet pas de suivre des cours dans des salles, avec des horaires contraignants

Cependant, cet outil, en dépit de ses multiples atouts, a fini par devenir une véritable menace pour les relations humaines. Avec le temps, de plus en plus de personnes préfèrent la compagnie de leur smartphone à celle des autres, des plus éloignés aux plus proches comme leur partenaire ou leurs enfants. Cet éloignement de la réalité, est un coup porté à la vie de famille, qui a tendance à s’effriter

Les impacts négatifs de l’addiction aux smartphones

La dépendance trop prononcée vis-à-vis de ces gadgets est également source de nombreuses pathologies : troubles du sommeil, de la mémoire, de la vue, maux de dos et maux du cou à force de rester assis longtemps tête baissée sur l’écran … 

Une autre de ses conséquences est la nomophobie. Aliénées à leur téléphone, les personnes influencées perdent leur liberté et deviennent incapables de vivre sans leur outil.

Comment se passer au mieux de son Smartphone et ne pas en être addict

Véritable danger à long terme, le smartphone finit par rendre son utilisateur, otage de son jouet technologique. Heureusement, il existe des astuces pour vous aider à réaliser votre bonne résolution à vous défaire du joug du téléphone :

  • Prendre des décisions radicales à respecter à tout prix : se fixer des objectifs en limitant l’utilisation au quotidien de son téléphone.
  • Se fixer une heure pendant laquelle vous ne toucherez pas au téléphone et la respecter à la lettre.
  • Faire des pauses comme on prend des pauses déjeuner.
  • Se résoudre à couper ses données mobiles (hors connexion) pour s’éviter la tentation de consulter un nouveau message qui vient d’arriver, signalé par une notification sonore.
  • Réduire la sonnerie de son téléphone pour ne pas entendre constamment l’arrivée de nouveaux messages.
  • Prendre des rendez-vous avec des amis et se retrouver dans un lieu sans téléphone.
  • Organiser fréquemment des journées sans smartphone afin de profiter de ses proches.
  • Lors des réunions familiales ou des diners en famille, cacher le téléphone pour être concentré et passer du temps avec ses proches.
  • Mettre son téléphone loin de soi lors de moments et rendez-vous importants. 
  • Prendre un livre ou faire une autre activité quand l’envie vous prend.
  • Ignorer lorsque ça sonne si vous n’avez pas un rendez-vous d’affaire urgent.
  • Ne pas tout de suite se ruer sur son téléphone au réveil.
  • Privilégier des lieux sans wifi.
  • Faire du sport plutôt que paresser en naviguant sur internet.
  • Couper tout appel dans sa maison à certains moments de la journée.

Le smartphone est important, mais représente aussi un risque permanent pour ceux qui n’arrivent pas à s’en passer. Il est temps alors de réagir quitte à prendre des décisions radicales pour ne pas succomber à l’addiction.   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .