vendredi, avril 26, 2019
DiététiqueStreet Workout

Musculation, perdez quelques kilos grâce au cheat meal

Depuis des mois, vous pratiquez un régime alimentaire strict et vous avez travaillé dur pour obtenir le corps que vous avez aujourd’hui. Ce corps où l’on peut voir de beaux abdominaux dessinés et que vous pourrez montrer à la plage, cet été, vous pouvez en être fier. Sauf que à force de calculer les calories consommées et d’étudier strictement vos repas,  vous ressentez comme une envie par moment de faire de petits excès, en particulier si vous vous retrouvez entre amis. Et bien une solution existe, pratiquer le cheat meal.

Le cheat meal, c’est quoi ? Il s’agit d’un concept venu des Etats-Unis et qui consiste une fois par semaine à faire autre chose qu’un repas strictement diététique en consommant une part de pizza par exemple ou des frites. Grâce à cet écart épisodique, non seulement vous pourrez vous faire plaisir mais qui plus est, vous pourrez même perdre du poids. Un comble me direz-vous !

Lorsque vous pratiquez une diète alimentaire dans le cadre d’un programme de sèche musculaire par exemple, en limitant votre consommation de sucres et de féculents, le nombre de calories est alors restreint ce qui a pour conséquence d’entrainer une sensation temporaire de famine. A ce moment-là, votre corps s’adapte en ralentissant le métabolisme afin de minimiser la dépense en énergie.

Or, c’est là que le cheat meal devient bénéfique. En augmentant une fois par semaine l’apport calorique, le cheat meal modifie votre métabolisme et redonne un coup de fouet à votre corps. Alors que celui-ci s’était habitué à un nombre de calories journaliers relativement bas, l’apport supplémentaire en calories va l’obliger à se réadapter, ce qui se traduit par une perte de graisse.

Concrètement, un apport calorique plus élevé augmente la production d’hormones thyroïdiennes T3 et T4 qui aident à la régulation du métabolisme, le taux métabolique de base et le niveau de leptine, hormone qui régule le niveau des graisses et de satiété. Dans un régime basse calorique, ses éléments fonctionnent au ralentit et le brûlage des graisses s’en trouve réduit. Avec un apport calorique plus élevé, ces 3 éléments fonctionnent de manière plus importante que d’habitude, ce qui entraine  une perte de quelques kilos.

Mais ce n’est pas tout, les effets positifs du cheat meal se  font ressentir aussi au niveau psychologique. En effet, ce petit écart va permettre de faire un repas avec ses amis sans avoir besoin de regarder exactement ce qu’il y a dans l’assiette et de se faire plaisir en mangeant de la nourriture que l’on aime. Enfin, le cheat meal permet de lutter contre la lassitude alimentaire et de contrer le coup de mou qui pourrait arriver après plusieurs jours de régime.

Toutefois, il n’est pas question de manger tout et n’importe quoi  et en quantités déraisonnables sans quoi vous pourriez vite ressentir maux de tête et mal au ventre, votre corps n’étant plus habitué à ces excès alimentaires. Le plaisir de manger pourrait vite alors se transformer en dégoût.

Pour aller plus loin, nous vous proposons un programme de sèche .

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .