vendredi, avril 26, 2019
A la uneActualitésActusCINEMARésumés des journéesStreet N' Court

Ouverture du 37ème festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

Le 37ème festival du court métrage de Clermont-Ferrand vient d’ouvrir ses portes. Placé sous le signe de la Chine, 6 programmes sont dédiés à ce cinéma et une rétrospective a lieu également autour du vélo. Cette dernière donne l’occasion de faire une exposition autour des 100 ans du tour de France. En parallèle, d’autres évènements viennent animer la ville avec place Gambetta cette année l’installation d’un chapiteau, pour l’Electric Palace. Ce lieu de rendez-vous pour les festivaliers donne la possibilité d’assister à des concerts tout en se restaurant grâce aux différents foods trucks, dont certains sont situés devant l’ancienne gare routière.

Mais le festival de Clermont-Ferrand, c’est d’abord le cinéma et le public présent va être servi avec plus de 400 films projetés jusqu’au 7 février 2015. L’année dernière, plus de 160 000 entrées avaient été enregistrées. Par sa fréquentation, ce festival est le deuxième du genre en France après Cannes.

Fondé en 1979 par trois étudiants clermontois, il s’agit de la plus importante manifestation cinématographique mondiale consacrée au court métrage. Jacques Curtil, l’un des organisateurs depuis les débuts devrait y assister pour la dernière année, celui-ci s’apprêtant à prendre sa retraite.

Ce vendredi 30 janvier, les deux séances d’ouverture ont eu lieu à la Maison de la Culture, salle Jean Cocteau, l’une à 20 h 00 donnant lieu à la présentation des membres des différents jurys et une seconde à 22 h 30.

Au niveau de la compétition nationale, 37ème édition, le jury est cette année composé de l’auteur, compositeur, interprète, Abd Al Malik, de la réalisatrice et scénariste Claire Burger, du réalisateur et scénariste Thomas Cailley, du réalisateur et écrivain Christian Rouaud et du réalisateur et comédien Lyes Salem.

Au niveau de la compétition internationale, 27ème édition, on retrouve la réalisatrice, scénariste, actrice et productrice Cherien Dabis (USA/Palestine), le réalisateur, scénariste et producteur Chris Landreth (Canada), le réalisateur et scénariste Javier Rebollo (Espagne), le programmateur et auteur Antonio Rodrigues (France/Brésil) et la réalisatrice, scénariste, productrice et monteuse Tan Chui Mui (Malaisie).

Enfin, au niveau du jury labo sont présents le cinéaste et producteur Wang Bing (Chine), le réalisateur, artiste vidéo, scénariste et producteur Lois Patiño et le chanteur, compositeur et artiste multimédia Fredo Viola (USA).

Mais le véritable démarrage dans toutes les salles réparties à travers la ville se fera ce samedi à partir de 10 h 00, avec des séances à des horaires pairs pour certaines salles (Cocteau, Genova, Conchon, Jaude 4, Petit vélo, Lumière, Comédia et Rio), et impairs pour d’autres (Gergovia, Vian, Hospital, Capitole 1 et 2, Jaude 1, La jetée), ces dernières projetant les derniers films à 22 h 15.

Retrouvez toutes les informations sur le site Web Officiel : http://www.clermont-filmfest.com/

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .