samedi, octobre 19, 2019
PhotoStreet N' Lifestyle

Photographie : Un regard neuf sur la jeunesse Iranienne

Qu’est-ce que ça fait de grandir en tant qu’Iranien aujourd’hui? Le photographe Franco-marocain Youness Miloudi, apporte une réponse surprenante à travers sa série photographique PerseFonia. Une série qui explore la culture et le quotidien de la jeunesse iranienne contemporaine. 

Le photographe montre un regard neuf, qui rompt avec le prisme des positions religieuses et des rapports géopolitiques. Comme tout projet qui se construit sur la durée, Youness Miloudi a commencé par se poser des questions empiriques en vue de rassembler les éléments nécessaires à la compréhension d’une société aussi fascinante que déroutante : que savons-nous de la vie en Iran ? Comment évolue la société iranienne ? Des questions qui ont servi de file d’Ariane à son travail artistique et documentaire.

YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »

Comment s’est passé votre premier séjour en Iran ?

Youness Miloudi : “Tout a commencé lorsque j’ai rencontré par hasard un couple d’Iraniens durant la COP22 en 2016. J’ai décidé d’aller rendre visite à mes nouveaux amis, et c’est comme ça que je me suis rendu pour la première fois à Téhéran. Un voyage durant lequel j’ai préféré ne pas sortir mon appareil photo. Je voulais dans un premier temps observer les gens et la société et d’essayer de comprendre le pays et ses habitants tout en sortant des sentiers battus.

YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »

Intrigué par l’énergie de cette jeunesse éclectique – qui rompt avec les clichés véhiculés par les médias, j’ai alors décidé d’entamer un travail documentaire pour rendre compte de cette société en pleine mutation. J’ai alors sillonné le pays et j’ai entamé mon travail photographique en capturant des moments éphémères de jeunes que je rencontre au détour des chemins. Cela m’a permis de rentrer directement au contact des populations locales. Au-delà des clichés, j’ai eu la surprise de découvrir une jeunesse curieuse et ouverte d’esprit, qui amorcent une sorte de révolution silencieuse qui s’exprime à travers l’art, la culture et la fête à outrance.”

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué dans cette nouvelle génération ? 

“Cette génération n’a pas connu la révolution de 1979 qui a renversé l’État impérial d’Iran, elle n’a pas connu non plus la guerre avec l’Irak qui a fait plus d’un demi-million de morts des deux côtés. Cette jeunesse aspire juste à une vie paisible loins des conflits. Une jeunesse qui, malgré les interdictions, se permet tout en privé. Chaque soir, à la nuit tombée, les voiles sont retirés et l’alcool coule à flots jusqu’à en perdre parfois la notion du temps. Des soirées privées interminables du lundi au dimanche, que les Iraniens aiment appeler ‘Dorehamijse’ – qui signifie “petite soirée”.

YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »

Musique rock, électro et trap, Téhéran se transforme chaque jour en berceau pour la musique underground. Les concerts sont d’ailleurs organisés dans les quatre coins de la ville, toujours en privé — dans les sous-sols, les cafés ou chez les particuliers. D’ailleurs, j’ai pu faire la rencontre de nombreux artistes pluridisciplinaires : tatoueurs, street artistes et skateurs, tous vivent de manière alternative, mais assument complètement ce train de vie tout à fait atypique. “

YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »

Dans cette série photographique, Youness Miloudi privilégie les prises de vue réalisées à la volée dans la rue ou chez les particuliers, sans mise en scène et sans préparation à outrance. Contrairement à des photographes qui font appel à des make-up artistes – et ce même pour la street photo, ici il n’est pas question d’effets spéciaux, de maquillage pour la photographie, voire de crèmes de nuit subtiles ou de produits éclaircissants pour ses photos nocturnes. Les photos subliment ainsi par leurs spontanéités et leurs naturels. La diversité capturée dans ces images est un microcosme de l’Iran lui-même, une lecture souvent perdue dans les récits occidentaux de l’Iran contemporain. 

YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »
YOUNESS MILOUDI
Extrait de « PerseFornia » – « The Iranians »

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .