jeudi, avril 25, 2019
A la uneJeux VidéoStreet N' Geek

Playstation VR : Top ou Flop ?

Playstation VR

La guerre fait rage entre fabricants de visiocasques appelés également lunettes de réalité virtuelle. Si les grands de l’électronique ou de l’informatique ont pour la plupart un projet, tous n’utilisent pas forcément la même technologie.  Il y a ceux qui se basent sur l’utilisation d’un Smartphone pour l’affichage, Samsung avec son Gear VR ou Google avec le Google Cardboard et ceux qui ont préféré directement intégrer l’écran dans les lunettes, c’est le cas de HTC avec le HTC Vive, de Facebook avec l’Oculus Rift mais aussi de Sony avec le Playstation VR.

Sur un marché encore balbutiant, Sony dont le produit est sorti plus récemment peut-il faire mieux que les autres ? Ce produit va-t-il faire un flop ou bien un top ?

Playstation VR, Sony leader du jeu vidéo

morpheus_960pxhedimg1S’il y a bien un domaine où Sony excelle, c’est celui du jeu vidéo. Après avoir connu quelques difficultés avec la PS3, Sony c’est nettement rattrapé depuis la sortie de la PS4 qui a largement distancé en matière de vente, la dernière console de Microsoft, la Xbox One. Certes, HTC et Facebook ont aussi du contenu pour les gamers mais il est clair que la solution de Sony à l’avantage de pouvoir être utilisé exclusivement avec la première console de salon vendue au monde. Sony a aussi un autre avantage, celui d’avoir de nombreux éditeurs qui travaillent pour sa console. En complétant sa console d’un accessoire comme le Playstation VR, Sony a donc de sacrés atouts dans ses mains pour imposer sa solution.

Playstation VR, le prix à payer

Maintenant parlons prix. Vendu à 400 euros (soit plus cher qu’une PS4 premier prix), le Playstation VR est d’un abord à priori abordable lorsque l’on compare le prix de vente du produit de chez Sony avec celui de l’Oculus Rift pour lequel il faudra compter 700 euros minimum, sans parler du HTC Vive vendu à plus de 1000 euros.

Sauf que sans matériel complémentaire, impossible de profiter pleinement de la réalité virtuelle. Si le joueur a une Playstation 4, il pourra toujours économiser sur ce matériel mais il lui faudra tout de même acheter en plus le PlayStation Camera pour PS4 vendu 60 euros et fortement recommandé pour certains jeux, deux PlayStation Move à 70 euros minimum.

De plus, la réalité virtuelle demande beaucoup de puissance. Résultat, il est probable qu’à l’avenir le joueur finisse par craquer pour la toute dernière PS4 Pro qui pourrait être bénéfique pour une plus grande stabilité du framerate … mais moins pour son porte-monnaie (compter 400 euros minimum).

Playstation VR, de quoi péter un câble !

sony-ps-vr-2Avec le développement des enceintes Bluetooth et des manettes sans fil, sans compter les accessoires qui utilisent le wifi, nous pensions enfin avoir trouvé la solution pour se débarrasser des câbles dans le salon. C’était sans compter Sony qui revient avec une solution gourmande en connectique.

Parmi ceux-ci, il y a d’abord le câble HDMI d’origine de la PS4. Cependant, au lieu de brancher la console au téléviseur, celui-ci sera utilisé pour connecter le câble HDMI au processeur Unit. Il y a ensuite le câble incorporé dans le pack PS Camera qui doit être branché directement sur la console.

Concernant maintenant les connexions fournies dans le pack PS VR, un câble HDMI permet de relier la PS4 au processeur Unit doublé par un second câble, USB. Ceux-ci sont complétés par deux autres câbles, un premier permettant de relier le casque VR au Processeur Unit externe et un second branché cette fois-ci sur le câble de connexion du visiocasque.

Bien entendu, pour que tout cela puisse fonctionner, il faut de l’électricité. L’utilisateur du casque PS VR doit en plus des prises électriques prévues pour le téléviseur et la PS4, en prévoir une troisième qui sera utilisée pour alimenter le Processeur Unit Externe.

Enfin, dernier bémol, ceux qui auront acquis la dernière PS4 Pro devront rebrancher la console directement à l’écran, s’ils veulent pouvoir profiter pleinement d’un affichage UHD 4K HDR lorsque le casque ne sera pas utilisé.

Alors certes le branchement des câbles est plutôt aisé mais peut-être Sony devrait il s’inspirer à l’avenir de HTC qui vient de dévoiler en Chine une version sans fil de son HTC Vive ?

Playstation VR, un catalogue de jeux qui demande à être étoffé

Pour profiter dès l’achat de son casque PS VR, Sony a intégré un disque de démos comprenant 8 jeux dont la durée de vie est malheureusement bien trop courte. Or, si le joueur veut pousser plus loin son expérience, il sera vite frustré car pour l’instant le nombre de jeux sortis exploitant efficacement le bijou technologique de Sony est faible. Malgré tout, quelques jeux se distinguent du lot comme Robinson : The Journey, premier projet de Crytek, l’éditeur de Far Cry, à utiliser la réalité virtuelle ou encore Batman : Arkham VR, adaptation réussie qui donne une bonne impression d’immersion.

Heureusement les prix des jeux compatibles PS VR restent raisonnables. Si des cadors comme Robinson sont vendus aux alentours de 60 euros soit pas beaucoup plus cher que le dernier Call of Duty : Infinite Warfare, pour les budgets plus réduits, il est possible d’acheter des jeux compatibles dès 19,99 euros comme le Batman d’excellente facture cité plus haut.

Playstation VR, le plus confortable des visiocasques

ps-vr-front-of-boxSony a peut-être rogné sur le prix mais pas sur la qualité. En effet, le casque playstation VR est à la fois léger et confortable, et n’exerce pas de pression spécifique à un endroit de la tête, des points positifs qui devraient permettre  de faire de longues séances sans que celles-ci ne se transforment en supplice. De plus, autre aspect remarquable, un bouton sur le côté permet d’éloigner ou de rapprocher ses yeux des lentilles. Enfin, malgré une résolution moindre – 1920 x 1080 contre 2160 x 1200 pour le HTC Vive et l’Oculus Rift – les graphismes sont vraiment convaincants.

PS VR, plutôt top mais …

playstation-vrGlobalement, le dernier bébé de chez Sony est plutôt une réussite. De plus, Sony a bien travaillé son produit de sorte qu’il soit relativement aisé à utiliser même pour des néophytes. Enfin, même en comptant l’achat d’une Playstation 4 Pro, le Playstation VR reste moins cher que les offres concurrentes.

Reste à espérer que les leaders du jeu suivront et surtout qu’à la longue, le casque Playstation VR ne provoquera pas d’effets indésirables, pour que le PS VR ne rejoigne pas la longue liste de produits novateurs qui n’ont pas réussi à trouver leur public. On se souviendra tous du Kinect de Microsoft qui était très prometteur et qui au final sera retiré des derniers modèles de Xbox One en raison d’une quantité modérée de jeux et d’un manque d’attractivité.

3 Comments

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .