vendredi, avril 26, 2019
A la uneStreet N' LifestyleTV

Pourquoi il ne faudra pas louper la saison 2 de Gomorra en 3 points

Actuellement en cours de tournage, la saison 2 de Gomorra est attendue depuis plusieurs mois par les fans de la série. La rédaction de Street N’ Sports va vous dévoiler pourquoi il ne faudra pas louper cette nouvelle saison qui devrait voir le jour en 2016 sur Canal +.

1 – Le réalisateur

Tv: 'Gomorra - La serie'; dal 6 maggio debutta su Sky Atlantic

Le réalisateur Stefano Sollima a très bien su retranscrire dans la saison 1, l’esprit de la Camorra, comme décrite dans l’ouvrage de Roberto Saviano, en dirigeant la série sous un aspect à la fois documentaire et spectaculaire. Une esthétique de l’image qu’il doit à son père Sergio, l’un des grands maitres du western spaghetti, et une volonté de divertir le spectateur tout en l’amenant à se poser les bonnes questions sur des problèmes de société.

Présent aux commandes de la saison 2, c’est avec certitude qu’il réussira une nouvelle fois à nous plonger au cœur des clans mafieux les plus dangereux d’Europe.

2 – Le scénario

Bande son gomorra

Que l’on aime ou pas les films tournant autour de la mafia, Gomorra ne nous laisse pas insensible. Tiré du roman-enquête éponyme, la série traite de la rivalité entre les différents clans mafieux dans la banlieue de Naples. A la fois dramatique et surprenant, la première saison de Gomorra s’est conclue sur une fin ouverte avec un Genny laissé pour mort, un Ciro tentant de prendre la fuite et un Don Pietro Savastano s’évadant de prison. Ce dont on peut être sur déjà, c’est que la saison 2 se passera en Italie mais pas que. En effet, la fuite de Ciro nous entrainera à l’étranger et notamment en Allemagne. Des rencontres avec de nouveaux personnages sont donc attendues et surement avec un nouveau clan allemand, l’une des plus grosse plaque tournante du trafic de drogue et blanchiment d’argent en Europe.

En ce qui concerne Genny, celui-ci sera à nouveau de la partie devenant même l’un des personnages centraux de cette nouvelle saison. Remis de ses blessures (merci le gilet pare-balle), il partira à la poursuite de Ciro pour venger à la fois sa mère mais également les différentes pertes au sein de son clan. Partira-t-il seul ? Nous le pensons pas, il sera accompagné par d’autres personnages dont probablement certains déjà présents dans la saison 1.

Don Pietro Savastano, lui, ne retrouvera certainement pas une vie paisible. Veuf et en cavale, il devra se faire le plus discret possible afin d’éviter de se faire prendre par les autorités. Il devrait également très vite faire le deuil de sa femme en rencontrant une charmante demoiselle qui faisait déjà partie de la saison 1.

En bref, servie par un scénario haletant, cette nouvelle saison devrait connaître un succès grandissant.

 

3 – La musique

nto_uff_stampa

Le succès de Gomorra, c’est également sa bande-son remarquablement choisie qui immerge le spectateur en plein cœur de la culture urbaine napolitaine. Dans la première saison, la bande originale signée des mains du groupe Monkadelic avec des titres comme « Doomed to live », « Dust Ring » ou encore « Stoke the Baptism of fire », contribuait fortement à l’ambiance de la série. Mais nous y avons également retrouvé du bon rap napolitain avec « Ultimo Viaggio » de Rocco Hunt, « Int’o Rione » de Cosang ou même « Nuje Vulimme ‘Na Speranza » de Nto et Lucariello. Si ces artistes devraient à nouveau participer à la bande originale de la saison 2, des petits nouveaux comme EnzoDong, Kimicon Twonz, Keith Ape ou même francesco Paura sont également attendus.

Avec cette longue liste de contributions artistiques, une chose est sûre, la musique ne devrait pas nous décevoir dans cette nouvelle saison, bien au contraire.

Retrouvez le groupe fan francophone sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/1426177984341181/
Retrouvez le groupe fan italien sur facebook : https://www.facebook.com/groups/646230125475486/?ref=bookmarks

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .