redaction@streetnsports.fr
vendredi, décembre 14, 2018
Sports d'hiverStreet Xtreme

Ce qui nous attend pour les prochains Jeux olympiques d’hiver

les prochains Jeux olympiques d’hiver auront lieu en 2022
Michaelwedermann

Ce qui arrive aux prochains Jeux olympiques d’hiver

Tous les deux ans, les férus de sports sont en effervescence et n’attendent qu’une chose : les prochains Jeux olympiques. Tandis qu’en 2018, nous avons pu voir les Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, en 2020, ce sera au tour des Jeux olympiques d’été d’avoir lieu. Ces derniers se dérouleront à Tokyo au Japon. Il faudra alors attendre 2022 pour les prochains jeux Olympiques d’Hiver, qui raviront les amoureux de sports de glisse et de neige. Quelques athlètes de ces Jeux sont encore adolescents, mais ils auront accès à la meilleure scène pour le début de leur célébrité.

Tout savoir sur les Jeux olympiques d’hiver de 2022

En 2022, c’est Pékin, aussi connu sous le nom de Beijing, en Chine qui organisera les Jeux olympiques d’hiver. Si cette ville vous dit quelque chose, c’est certainement parce qu’elle a déjà accueilli les Jeux olympiques d’été en 2008, ce qui en fait la première à accueillir les deux éditions des Jeux olympiques. Cette session aura lieu comme d’habitude au cœur de l’hiver, du 4 au 20 février 2022. Trois zones sont prévues, la première à Pékin, la seconde à 90 kilomètres de la ville, à Yanqing, et la dernière à plus de 220 kilomètres, à Zhangjiakou. 

Les sports habituels et les nouvelles épreuves

 Comme à chaque édition des Jeux olympiques d’hiver, nous retrouverons des sports et des épreuves qui sont désormais bien connus du public sportif. Il y aura par exemple du biathlon, qui a perdu des places pour 2022, du bobsleigh, du curling, du hockey sur glace, de la luge, plusieurs versions du patinage, et de nombreuses épreuves de ski, comme le ski alpin, de fond, acrobatique, ou le snowboard pour ne citer que ceux-ci. Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin seront aussi l’occasion de découvrir sept nouvelles épreuves sportives, se basant souvent sur la mixité des sexes. Ainsi, une épreuve de bobsleigh monoplace féminin a été ajoutée, ainsi que du big air pour les deux sexes. Du côté de la mixité, on pourra assister à des épreuves de snowboard cross, de figures de snowboard, de short track et de saut à ski, le tout en équipe. Il est envisagé une augmentation de 3 % des athlètes féminins pour arriver à 44 % de la totalité des athlètes.

c’est Pékin qui accueillera les Jeux olympiques d’hiver en 2022, plus de 14 ans après avoir accueilli les Jeux olympiques d’été
Eurosport

Le Bird’s Nest, une infrastructure multifonction

Comme à chaque édition des Jeux olympiques, chaque pays investit énormément afin de faire construire des infrastructures prêtes à accueillir un nombre important de spectateurs, et le tout adapté aux épreuves prévues. Mais en ayant déjà organisé les Jeux olympiques d’été de 2008, Beijing peut bénéficier des infrastructures présentes, comme c’est le cas du Beijing National Stadium, aussi nommé le Bird’s Nest. Construit par les architectes Herzog et De Meuron, en collaboration avec Ai Weiwei, un artiste chinois, le Bird’s Nest pouvant accueillir 91 000 personnes a été utilisé durant la décennie précédente pour des concerts, du football et des championnats. Bien évidemment, nous retrouverons des épreuves des Jeux olympiques de 2022 dans ce même stade !

Ce que prévoit la Chine aux Jeux olympiques de 2022

Le 25 février 2018 s’est déroulée la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud. Le moment le plus fort de la soirée est certainement la passation du drapeau olympique entre le maire de Pyeongchang et le maire de Pékin, en vue de la prochaine édition des Jeux olympiques d’hiver. Par la suite, durant huit minutes, les Chinois ont présenté aux spectateurs et téléspectateurs du monde entier un spectacle à couper le souffle, un avant-goût de la prochaine édition. Deux pandas géants et des personnes à rollers ont alors formé le logo de Beijing 2022. Une vidéo mettant en avant le peuple chinois a ensuite été projetée.

Leave a Response

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .