mercredi, janvier 29, 2020
SOCIETEStreet N' Lifestyle

Quels sont les plus grands mythes sur le poker à Hollywood ?

Poker et cinéma, deux mots qui renvoient des images souvent très clichées et loin de la réalité

Le poker est un jeu qui a suscité l’imagination de nombreux producteurs hollywoodiens. Il existe de nombreux films sur le thème du casino, mais une majeure partie d’entre eux tournent autour du jeu de cartes le plus joué au monde. 

Lorsqu’il s’agit d’un film dont le sujet est réaliste, il est parfois difficile de distinguer les faits de la fiction. Les films de poker comportent cette dualité. Si vous êtes un professionnel du poker, vous pourrez facilement détecter les situations irréalistes, ce qui pourrait même gâcher l’histoire pour vous. Cependant, si vous n’êtes pas un expert, tout jeu de poker sur grand écran peut sembler plausible.

Dans cet article, nous allons parler de certains des plus grands mythes du poker à Hollywood et vous enseigner ce qu’il ne faut PAS apprendre des films de poker si vous envisagez de jouer pour de l’argent réel. Et c’est parti !

Suivre et relancer en même temps

C’est l’un des mythes les plus répandus au poker. Si vous avez regardé plus d’un film sur les jeux dans votre vie, il est probable que vous ayez entendu une citation du genre: « Je suis … et je relance ». Ceci est absolument contraire aux règles et vous ne pourriez pas le faire dans un tournoi de poker. Même si vous jouez à un jeu non officiel, ce genre de comportement ne fera que gêner les autres joueurs et gâcher le plaisir de tout le monde. Il n’est donc pas permis de faire les deux actions en même temps. Si vous avez déjà dit que vous suivez, ce sera votre dernière annonce pour le tour en cours.

Bien entendu, les cinéastes utilisent ce comportement pour augmenter la tension dans une scène, et bien qu’il soit efficace du point de vue dramatique, vous le verrez rarement à une table de poker.

Parier plus que le montant maximum des autres joueurs

Les jeux de poker bien organisés ont différents types de limites qui empêchent les joueurs de parier plus qu’autorisé. Le poker à limite fixe signifie qu’il existe déjà un montant déterminé que tous les joueurs peuvent choisir de miser. Un Pot limit au poker suggère que la mise maximale est égale à la taille du pot à tout moment. Enfin, le poker sans limites signifie que les joueurs n’ont aucune restriction sur le montant qu’ils peuvent miser. 

Cependant, si vous voulez parier 20€ et que le joueur suivant est seulement doté de 15€, vous ne pouvez parier que 15€ et pas un sou de plus.

Dans les films, les règles sont différentes. Le joueur en attaque (généralement l’antagoniste de l’histoire) met souvent la pression sur ses adversaires en misant plus qu’ils ne l’ont fait. Par conséquent, si d’autres joueurs veulent continuer à jouer, ils doivent mettre quelque chose de plus sur la table, comme une montre, une voiture ou une maison. Les jeux de poker officiels, qu’ils soient en ligne ou en direct, ont des règles strictes qui interdisent aux joueurs de parier plus que leur bankroll.

Les bonnes mains se devinent

Le poker est un jeu qui combine habileté et chance, et l’une des compétences importantes du poker est la lecture des réactions des autres joueurs. Il existe de nombreuses façons de déterminer si un joueur a une main forte ou faible.

Au poker, le problème, c’est qu’ils consistent généralement en la façon dont une personne joue et qu’ils ne sont presque jamais basés sur leurs réactions physiques. Les joueurs de poker, en particulier les bons joueurs, ne transpirent pas et n’agissent pas nerveusement lorsqu’ils sont sur le point de bouger.

Dans les films, cependant, il y a souvent des histoires évidentes que même les gens qui n’ont jamais joué au poker de leur vie peuvent comprendre.

Par exemple, dans le film Rounders de 1998, un personnage incarné par Matt Damon a compris que son adversaire mange toujours un cookie s’il a une bonne main. Il passe donc à l’action en fonction de cette action

Le poker, c’est pour les gens riches et distingués

Si vous avez vu ne serait-ce qu’un seul des films de James Bond, vous aurez déjà l’idée que les jeux de poker et de casino sont réservés aux personnes de l’élite et des classes supérieures. Dans les films, les joueurs de poker portent souvent des costumes et jouent avec des enjeux anormalement élevés.

En réalité, presque tout le monde peut jouer au poker. Les jeux en ligne vous permettent d’entrer dans des tables où le montant de départ peut-être de quelques centimes, voir gratuit. Même dans les tournois de poker live, où les enjeux sont relativement plus élevés, vous pouvez voir que les joueurs sont loin d’être de classe sociale élevée. Au lieu de cela, vous pouvez voir un roi du poker d’à peine 20 ans en sweat à capuche et baskets. Oui, même les plus grandes compétitions de poker n’ont pas de code vestimentaire strict.

Bien que certains professionnels s’enrichissent en jouant au poker, il n’y a que très peu de joueurs vraiment bien nantis. Certains complexes de casino luxueux ont des tables VIP pour les gros joueurs et d’autres invités importants, mais la plupart des salles de poker sont ouvertes au grand public.

Une bonne stratégie et le bluff gagnent toujours

Bluffer peut vous aider à gagner des mains au poker, mais il sera rarement rentable comme pour Le Chiffre dans Casino Royale de James Bond. Même si vous êtes très confiant et que vous relancez jusqu’au river, si votre adversaire a une bonne main, il ne se couche pas et finira par gagner la main.

La célèbre scène du bluff entre Le Chiffre et James Bond dans le film Casino Royal est souvent critiquée par la communauté du poker pour son manque de réalisme

La même chose peut être dite pour une bonne stratégie. Hollywood nous présente souvent ces génies de casino qui ne peuvent tout simplement pas perdre, soit des espèces de supercalculateurs. En réalité, même les pros du poker les plus performants perdent parfois simplement parce que le jeu de poker comporte un facteur de chance.

Le poker, c’est deux joueurs

Ce mythe est une règle de base dans les films hollywoodiens. Le protagoniste joue contre le méchant de l’autre côté de la table. Cette scène est présente dans presque tous les films de poker. Bien sûr, d’autres joueurs peuvent s’impliquer de temps en temps dans le jeu, mais ils ne servent généralement que de figurants.

Lorsque vous jouez pour de vrai, les dangers peuvent venir de tous les côtés, car vous ne savez jamais si un joueur assis à côté de vous a une paire d’as. La table de poker peut compter jusqu’à neuf joueurs, et plus il y aura de joueurs, plus il sera difficile pour vous de gagner.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, le poker dans les films n’est généralement pas très réaliste. Apprendre le poker à partir de films hollywoodiens n’est vraiment pas une bonne idée, alors soyez sûr de bien vous entraîner et de suivre les enseignements de vrais joueurs de poker pour ne pas être largué autour du tapis vert.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.