redaction@streetnsports.fr
samedi, janvier 19, 2019
ActualitésSPORTSSports motorisésStreet Xtreme

Ricciardo récidive et Mercedes s’accroche dans les Ardennes belge

Virage de la source ; Raidillon ; Combes et Blanchimont.

Il n’y a pas de doute, c’était la rentrée des classes ce week-end pour le monde de la F1 sur le mythique et palpitant circuit de Spa-Francorchamps en Belgique. Comme à son habitude, le circuit belge était accompagné d’une météo capricieuse qui aura, encore une fois, rendu la tâche difficile aux pilotes pendant les essais qualificatifs du samedi.

Mais la pluie battante n’arrivera pas à gêner la suprématie Mercedes qui occupera le haut du classement à la fin des qualifications, écrasant une nouvelle fois la concurrence avec plus de 2 secondes sur le 3ème poursuivant (ndlr : Vettel).

Capture d’écran 2014-08-26 à 13.50.08

La course nous promettra encore une belle bagarre avec les deux Mercedes-Benz aux avants postes, qui rappelons-le, aura ses deux pilotes titulaires qui se battront pour le championnat du monde pilote.

Le départ sera lancé sur une piste sèche et quelques éclaircies et ce sera le britannique Lewis Hamilton qui prendra la tête de la course après le virage de la source, suivi de près par Sebastian Vettel qui bénéficiera du départ raté de Nico Rosberg.

Capture d’écran 2014-08-26 à 13.50.53

Tout les pilotes passeront sans encombre le fameux raidillon de l’eau rouge. Ce fut alors que la belle ligne droite de plus d’1,5km sera propice à des règlements de compte à coup d’aspiration. Sebastian Vettel essayera de s’emparer de la tête de la course mais une fois arrivé aux virages des combes et ratant son freinage, il laissera l’avantage à Lewis Hamilton lui-même sur la défensive face à l’attaque de son équipier Allemand.

L’écurie Mercedes-Benz AMG ayant presque acquis le titre de champion du monde, le constructeur laissera carte blanche à ses pilotes pour se battre librement. Malheureusement, le pilote Allemand Nico Rosberg touchera le pneumatique arrière gauche de son équipier britannique, lui infligeant ainsi une crevaison et lui ôtant les chances d’obtenir le titre pilote s’envoler un peu plus vers Rosberg.

Capture d’écran 2014-08-26 à 13.51.45

Après le deuxième tour, l’Allemand André Lotterer abandonnera son premier grand-prix en raison d’un problème moteur sur sa Catheram. Le pilote vainqueur des 24h du mans sera très déçu de finir la course ainsi, mais face à ses bonnes performances qualificatives, il y aura de grandes chances qu’il garde son baquet jusqu’au prochain Grand-Prix.

Pendant la course, on apercevra un Sebastian Vettel qui perdra en performance face à son équipier australien Ricciardo, de plus en plus rapide. Les Red-Bull opteront pour de très faibles réglages en aéro, qui leur permettront d’être quasi intouchables en ligne droite.

Ricciardo impressionnera et s’emparera de la tête de la course sans de grandes difficultés.

A l’arrière, Kimi Raikkonen, pour la première fois de la saison, tiendra tête à son coéquipier durant la course et finira même devant lui. Raikkonen essayera de tenir face aux attaques de la Williams de Valterie Bottas mais sans y parvenir. Effectivement, son compatriote finlandais sera plus rapide sur la totalité du circuit, ce qui lui permettra de finir à la plus basse marche du podium.

Dans les derniers tours de la course, on aura droit à une bagarre impressionnante entre Fernando Alonso et le jeune pilote McLaren Kevin Magnussen, lui-même « Borderline » sur ses défenses. En effet, Magnussen poussera délibérément Alonso hors de la piste à plus de 300Km/h juste avant les combes pour sauvegarder sa place de 5ème, ce qui lui vaudra de recevoir une pénalité post-course face à cette manœuvre très dangereuse.

Viendront se mêler à cette bataille Jenson Button ainsi que Sebastian Vettel et ce sera finalement Vettel qui profitera des batailles des uns et des autres pour tirer son épingle du jeu et ainsi accéder à la 5ème place, donnant alors un coup de volant à Kevin Magnussen, sûrement pour lui rappeler sa mauvaise manœuvre sur Alonso quelques tours plus tôt …

Ricciardo remportera le grand-prix de Belgique, suivi de près par Nico Rosberg possédant des pneus plus frais. Lewis Hamilton se retirera de la course préférant ainsi préserver son moteur pour les prochains grand-prix.

Voici le classement final :

Rendez-vous dans deux semaines avec les tifosi de Monza, pour le célèbre Grand-prix d’Italie.

2 Comments

Leave a Response

Alex Marchois
Natif de Gap et résidant actuellement sur Paris - titulaire d'un baccalauréat ES, étudie à l'université, les sciences de l'ingénieur - Intéressé très tôt par les sports mécaniques, il pratiquera le karting dès l'âge de 7 ans et en 2010, il participera à la célèbre course Red Bull Kart Attack - C'est en écrivant pour le site Street n' Sports qu'il a décidé de faire partager son centre d'intérêt aux lecteurs, au travers de ses analyses - Alex montrera un fort engouement pour les musiques électroniques, il acquerra 9 ans d'expérience en tant que DJ et DJ Host en radio.