jeudi, septembre 24, 2020
actu musicaleStreet N' Zik

Seizur : Sa nouvelle mixtape « Trilogie »

Seizur

Alors que nous vous le présentons récemment « Prologue », format regroupant l’intégralité des singles de Seizur parus depuis 2018 (dont des classiques comme « Echec Scolaire », « Lovés » ou « Des Erreurs »), nous vous annonçons la sortie de « Trilogie ».

Ce nouveau projet n’est autre que la réédition en format mixtape de ses 3 EPs « Peregrinus », « Mirus » et « Deus ».

Ainsi, on y retrouve des titres forts tels que « S’aimer en enfer », bientôt certifié single d’or, ou encore « 1:02 », morceau qui a touché le cœur du public de par son côté très personnel, puisque l’artiste y évoquait son mal-être profond…

Cette mixtape est également complétée de 3 nouveaux titres : l’artiste raconte son parcours difficile dans « Rappel-toi », ses envies de grandeur avec « Sommet », et les leçons tirées de son vécu dans « Ça va vite ».

Particulièrement prolifique, Seizur a annoncé que pour faire suite à cette sortie, 2 nouvelles mixtapes sont d’ores et déjà prévues avant fin 2021.

Le moyen pour lui d’atteindre très certainement son objectif clair et revendiqué de marquer la scène pop urbaine française !

Qui est Seizur ?

Seizur, âgé de 21 ans, est né en province dans le Grand Est. Issu du milieu rural, il grandira entre excès, drames et difficultés financières.

Sans aucun diplôme en main, il sortira très vite du cursus scolaire pour travailler. Actif depuis maintenant 7 ans, il connaît un parcours indépendant et solitaire avant de se professionnaliser début 2018 en tant qu’artiste. Et c’est avec la maison de production East’Art et l’aide d’autres intervenants qu’il va produire une trilogie d’EPs, réel point de départ de sa carrière.

Seizur rappe principalement sur de la trap, en dérivant parfois vers d’autres styles musicaux, tout en gardant sa plume et ses champs lexicaux personnels. Son flow et sa voix unique aboutissent à des couplets kickés appuyés par de grosses punchlines, avant de laisser la place à des refrains entêtants et dynamiques qui font sauter les foules.

Seizur est un mélange de précision et de spontanéité, il récupère les codes en les adaptant à sa manière. Street dans l’attitude et dans son style, souriant et arrogant, il se place très bien dans son personnage détaché de lui-même.

Une sorte d’alter-égo qu’il incarne lors de ses titres et de ses shows. Dans l’objectif clair, revendiqué de marquer le game français et d’y faire sa place, Seizur est déterminé et sait parfaitement ce qu’il veut ou non pour son avenir musical.

Début 2020 a marqué la fin de l’intro de sa carrière… En effet, après « Peregrinus » et « Mirus », c’est avec la sortie de « DEUS » (sous son label XVI MUSIC) que Seizur clôture sa trilogie d’EPs.

Affaire à suivre !

Retrouvez Seizur sur :

INSTAGRAM : https://urlz.fr/8YlF

FACEBOOK : http://urlz.fr/7Pil

TWITTER : https://urlz.fr/8YlK

SNAP : S16UR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Allan Kinic
Rédacteur en chef du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .