redaction@streetnsports.fr
mercredi, décembre 13, 2017
A la uneEn VedetteStreet N' LifestyleTV

Sense8, la série qui prône le rapprochement entre les humains

Les frères Wachowski, réalisateurs de la trilogie Matrix sont de retour avec la série « Sense8 » crée spécialement pour Netflix.

Comme toute bonne création des Wachowski il ne faut pas s’attendre à une histoire simple, un scénario lambda et des personnages qui sont là pour jouer seulement les héros, bien au contraire.

Pour faire simple, « Sense8 », c’est l’histoire de 8 individus se trouvant aux 4 coins du monde qui sont connectés entre eux par d’étranges visions mélangeant télépathie et hallucinations. Oui, on vous avait prévenu !

Dans « Sense8 », tous les ingrédients sont là pour faire de cette série un véritable succès en commençant par les décors qui sont bien réels. En effet, ce n’est pas un vieux fond vert ou un plateau de studio qui a été utilisé lors du tournage mais de véritables paysages ! La série a été filmée dans des lieux réels, de San Francisco à Séoul en passant par Mexico, Berlin ou Londres entre autre … Ce degré de réalisme fait que la série n’a rien à envier à « Games Of Thrones ».

ZZ3B2A52EA-700x394

Autre ingrédient qui devrait contribuer au succès de la série, c’est la force de son scénario. Comme nous vous l’avions dit précédemment, oubliez les histoires simples, ici vous allez entrer dans un autre univers, un monde mêlant science-fiction et sujets tabous de société comme le sexe, l’homosexualité voire les deux mélangés. Et oui, comme vous l’aurez compris, « Sense8 » est tout sauf une série 100% catho, alors éloignez les enfants du poste de télévision car certaines scènes pourraient les choquer.

Si les 8 personnages ont chacun une histoire, certaines plus intéressantes que d’autres, ils ont avant tout un point commun qui arrive à nous émouvoir et entraine chez chacun de nous un sentiment de sympathie, au point que l’on aimerait bien être pote  avec la djette londonienne, le couple de lesbiennes …

Les personnages ont également été judicieusement choisis lors du casting. Si tous sont des acteurs inconnus, on peut déjà leur promettre un bel avenir devant eux et en particulier à la ravissante anglaise Tuppence Middleton ou à l’allemand Max Riemelt.

L’autre ingrédient important de « Sense8 », c’est l’aspect quasi-mythologique de cette série. Au premier plan, il y a les êtres « sensitifs » qui peuvent communiquer entre eux par une sorte de projection astrale. On reconnait bien d’ailleurs ici la touche des Wachowski. Ici,  les êtres communiquent entre eux sans avoir besoin de choisir entre la pilule bleue ou rouge… N’est-ce pas Morpheus ?

De l’amour, de l’amour et de l’amour, encore un ingrédient dont les frères Wachowski ont le secret. Nous ne sommes pas fan des histoires d’amour à l’eau de rose, mais ici le sujet est traité au point que les relations apparaissent à la fois crédibles tout en restant extrêmement passionnantes. Si les histoires d’amour sont parfois torturées, elles n’en demeurent pas moins intéressantes.

3047071-poster-p-1-your-bingwatching-guide-to-netflixs-sense8

Les histoires d’amour ce n’est pas votre truc ? Alors rassurez-vous, dans « Sense8 » vous aurez aussi droit à votre dose de scènes d’action. Combat ou gun fight, « Sense8 » vous procurera votre dose d’adrénaline !

Pour conclure, bien plus que de la science-fiction, « Sense8 » est une série pleine d’espoir et d’humanité qui fait passer un message sur le rapprochement entre les êtres humains quel que soit leur niveau social, leur sexualité ou leur couleur de peau. A travers « Sense8 », les frères Wachowski font toucher du doigt cette volonté de vivre dans un monde utopique, un message qui pourrait très bien appartenir à une pub Benetton ! « Sense8 » porte haut et fort les valeurs d’humanisme, de solidarité, de fraternité et de tolérance.

« Sense8 » composée de 12 épisodes à découvrir sur le service de vidéo en streaming Netflix est une série vivement recommandée par la rédaction de Street N’ Sports.

pub silveross

Leave a Response

Allan Kinic

Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .