vendredi, mai 24, 2019
DiététiqueStreet Workout

Tout savoir sur les bienfaits du Kombucha pour votre santé

Kombucha

Nous buvons du kombucha, ce thé fermenté ,depuis plus de 2 000 ans. La légende veut que ce breuvage ait été consommé pour la première fois par l’empereur Qin Shi Huang dans la Chine antique, l’une des premières civilisations à reconnaître les bienfaits du kombucha sur la santé. Que vous buviez du kombucha pour ces prétendus bienfaits pour la santé ou simplement parce que vous appréciez le goût du thé fermenté, le kombucha a une histoire bien remplie en lien avec la santé de l’humanité.

Des millénaires après que l’empereur ait pris sa première gorgée de « thé de la vie », le kombucha connaît une flambée de ses ventes. Aujourd’hui, le thé sucré, fermenté et légèrement pétillant est vendu non seulement dans les magasins spécialisés, mais aussi dans les supermarchés, les magasins de proximité et les cafés. Promenez-vous dans l’allée des boissons biologiques d’une épicerie qui vend du kombucha, et vous tomberez peut-être sur différentes saveurs de kombucha.

Qu’est-ce que le Kombucha ?

Parfois appelé « thé aux champignons », le kombucha maison est fermenté par une colonie de bactéries et de levures qui réagissent pour former une masse semblable à celle d’un champignon sur le thé. Une fois fermenté, le kombucha devient légèrement effervescent, avec une odeur de vinaigre et un goût acidulé. Du jus de fruit frais et d’autres saveurs peuvent être ajoutés au kombucha à la fin du processus de brassage pour rendre la boisson plus appétissante car la boire pure ne plait pas à tout le monde.

Le kombucha est généralement classé comme une « boisson fonctionnelle », ou une boisson non alcoolisée avec des bienfaits supposés pour la santé. 

Les bienfaits du kombucha

Prévenir diverses maladies

Alors que beaucoup d’allégations santé pour le kombucha se concentrent sur ses bienfaits pour l’intestin (ce qui, en soi, contribue à renforcer l’immunité), il existe aussi des preuves assez bien confirmées qu’il contient de puissants antioxydants et peut aider à détoxifier le corps et à le protéger des maladies.

La façon dont ces antioxydants aident à réduire l’inflammation est liée à ce pouvoir de lutte contre la maladie. Cette qualité réductrice de l’inflammation et détoxifiante est probablement l’une des raisons pour lesquelles elle pourrait potentiellement diminuer le risque de certains types de cancers.

L’une des raisons pour lesquelles cela se produit est que les antioxydants réduisent le stress oxydatif qui peut endommager les cellules, même l’ADN. L’exposition à un grand nombre d’aliments transformés et de produits chimiques dans votre environnement peut entraîner ce stress, qui contribue à son tour à l’inflammation chronique.

Bien que le thé noir normal contienne des antioxydants, la recherche montre que le processus de fermentation du kombucha crée des antioxydants non présents dans le thé noir, comme l’acide D-saccharique aussi connu sous le nom d’acide glucarique.

Kombucha peut influencer spécifiquement l’activité de deux antioxydants importants connus sous le nom de glutathion peroxydase et catalase. On a également découvert qu’il contenait de l’isorhamnetine, un métabolite de la quercétine, en décembre 2016. La quercétine est associée à une longue durée de vie et à des propriétés anticancéreuses massives.

La consommation de thé kombucha peut être bénéfique pour de nombreuses infections et maladies « en raison de quatre propriétés principales : la désintoxication, l’anti-oxydation, les pouvoirs énergisants et la promotion de l’immunité déprimé ».

Favorise la santé intestinale

Naturellement, les prouesses antioxydantes de ce thé ancien contrecarrent les radicaux libres qui créent le chaos dans le système digestif. Cependant, la plus grande raison pour laquelle le kombucha favorise la digestion est à cause de ses niveaux élevés de probiotiques, d’acides aminés et d’enzymes.

Certaines recherches ont démontré sa capacité à prévenir et à guérir les ulcères d’estomac.

Bien que le kombucha contienne des bactéries, ce ne sont pas des bactéries pathogènes nocives. Il s’agit plutôt d’agents bénéfiques (appelés « apathogènes ») qui concurrencent les « mauvaises » bactéries pathogènes dans l’intestin et le tube digestif.

Peut aider à améliorer l’état mental

Kombucha n’aide pas seulement votre digestion, il peut aussi protéger votre esprit. Une façon d’y parvenir est d’utiliser les vitamines B qu’il contient. Les vitamines B, en particulier la vitamine B12, sont connues pour augmenter les niveaux d’énergie et contribuer au bien-être mental général.

Sa haute teneur en vitamine B12 est l’une des raisons pour lesquelles les suppléments contiennent parfois des produits de kombucha secs.

La fonction de réparation intestinale joue également un rôle dans la santé mentale. La dépression peut être un symptôme majeur de fuite intestinale, en particulier en raison de la façon dont une mauvaise perméabilité intestinale contribue à l’inflammation.

Entre autres caractéristiques, la capacité du kombucha à réguler la « communication de l’axe intestin-cerveau » suggère qu’il serait utile pour prévenir ou minimiser les effets de l’anxiété et de la dépression, en particulier chez les astronautes et autres personnes travaillant dans des conditions extrêmes (comme des mineurs).

Bénéfique pour les poumons

Un avantage inattendu du kombucha est son utilisation comme méthode potentielle de traitement de la silicose, une maladie pulmonaire causée par une exposition répétée aux particules de silice.

Des scientifiques chinois ont découvert que l’inhalation de kombucha pourrait être un moyen de traiter cette maladie et d’autres maladies des poumons causées par l’inhalation de matières dangereuses.

Antibactérien puissant

Celui-ci semble un peu contre-intuitif, n’est-ce pas ? Mais c’est vrai – à cause du type de bactéries que l’on trouve dans le kombucha, boire les cultures vivantes détruit en fait les mauvaises bactéries responsables des infections.

Des études en laboratoire ont montré que le kombucha a des effets antibactériens contre le staphylocoque, E. coli, Sh. sonnei, deux souches de salmonelles et Campylobacter jejuni.

Utile dans la prise en charge du diabète

Bien que certains praticiens mettent en garde contre le kombucha chez les diabétiques, il semble que certaines recherches suggèrent exactement le contraire. Cela suppose, bien sûr, que vous consommeiz du kombucha sans une forte charge en sucre.

Particulièrement en raison des fonctions des antioxydants qu’il contient, il semble aider à soulager les symptômes du diabète dans les études de recherche utilisant des sujets animaux, et plus efficacement que le thé noir antidiabétique dont il est issu. Cela semble être particulièrement vrai en ce qui concerne les fonctions hépatiques et rénales, qui sont généralement médiocres pour les personnes atteintes de diabète.

Bon pour le système cardiovasculaire

Le kombucha est considéré comme bénéfique pour le cœur depuis un certain temps, bien que les efforts de recherche dans ce domaine aient été rares. Cependant, il semble clair que, dans les modèles animaux, le kombucha aide à abaisser le taux de triglycérides et à réguler naturellement le cholestérol.

Aide à maintenir un foie en santé

Comme le foie aide à filtrer et à transformer les composés nocifs, il est un élément vital pour la digestion et la santé en général. Les antioxydants contenus dans le kombucha peuvent protéger le foie du stress oxydatif et des dommages induits par une surdose d’acétaminophène.

Laisser un commentaire

Allan Kinic
Rédacteur en chef et créateur du magazine Street N’ Sports, journaliste sportif spécialisé dans le football et les sports de combat pour le site internet www.auvergnesports.com – Titulaire d’un baccalauréat littéraire option cinéma audiovisuel et de deux années en histoire de l’art et en musicologie – Ancien DJ Producteur – Passionné de sports et pratiquant la boxe anglaise et la musculation – Freelance en webdesign et communication, il a mis son expérience au profit de plusieurs entreprises en tant que chargé de communication et community manager .